Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité

www.medjugorje.ws » Text version » Echo de Marie Reine de la Paix » Echo de Marie Reine de la Paix 150 (Mars-Avril 2000)

Echo de Marie Reine de la Paix 150 (Mars-Avril 2000)

Read the document in non-text browser version.
Other languages: English, Deutsch, Español, Français, Italiano
Download (81.6 KB )
background image
Eco di Maria
Regina della Pace
Français 150
Mois de mars-avril 2000 -
Message du 25 janvier 2000:
Chers enfants, Je vous appelle, petits enfants, à la prière incessante. Si vous priez, vous
êtes plus proches de Dieu et Il vous conduira sur le chemin de la paix et du salut. C'est
pourquoi aujourd'hui Je vous appelle à donner la paix aux autres. Seulement en Dieu
est la vraie paix. Ouvrez vos cœurs et devenez les donateurs de paix, et d'autres en
vous et à travers vous découvriront la paix et ainsi vous témoignerez de la paix et de
l'amour que Dieu vous donne.
Merci d'avoir répondu à Mon appel.
De la prière incessante:
le don de la paix
En continuité avec le message du mois dernier (25/12/99), mais aussi dans la ligne de tous
Ses messages, la Sainte Vierge insiste sur le thème de la paix: seulement en Dieu est la
vraie paix
et Elle nous le rappelle sans se lasser jamais! Nous ne pouvons pas nous bercer
de l'illusion de trouver ailleurs ce qui peut être trouvé seulement en Dieu, et notre Mère,
encore une fois, nous indique la voie: la prière incessante (1 Tess.5,2).
La prière ne doit pas représenter seulement un moment de notre journée, un espace soustrait
à nos occupations, mais elle doit être incessante: continuelle, sans arrêt. Donc, elle doit
coexister avec tout ce que nous accomplissons dans notre journée, elle doit envahir toutes
nos actions, pensées, gestes, attitudes, instants de notre quotidienneté, soit que nous
travaillions, nous reposions, veillions ou dormions.
Prier, c'est vivre sous le regard de Dieu,
avoir une vive conscience de Sa présence que nous devons adorer en tout lieu et en toute
circonstance, à l'intérieur de nous mais aussi en toute personne que nous rencontrons.
Si
vous priez, vous êtes proches de Dieu et Il vous conduira sur le chemin de la paix et du
salut.
La prière est communion avec Dieu et donc, elle est la condition indispensable pour
marcher, sous Sa conduite, sur la voie de la paix et du salut.
Puis, Elle nous exhorte à
donner la paix aux autres, pas seulement ‘à la transmettre'.
C'est une invitation nécessairement riche de conséquences, en premier lieu parce que si nous
ne vivons pas en communion avec Dieu, si nous ne découvrons pas que seulement Lui est
notre paix,
nous ne pouvons pas réaliser le second point. L'enjeu est important! Il s'agit non
seulement de notre paix et de notre joie, c'est pourquoi notre Mère ajoute: les autres, à
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (1 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
travers vous, découvriront la paix. Appelés donc encore une fois explicitement par Marie
à être donateurs de paix, nous devons nous demander si nous n'avons pas mal compris, ou
sous évalué Ses invitations précédentes et répétées. Quelle paix sommes-nous invités à
donner? Seulement en Dieu est la vraie paix, et nous pouvons ouvrir nos cœurs et
devenir donateurs de paix
seulement si Dieu vit en nous; autrement nous pourrons donner
tout au plus un quelconque signe de solidarité humaine, quelque fugace consolation, une
espérance illusoire, mais nous ne toucherons, mieux nous n'atteindrons pas les méandres
intimes du cœur, là où l'homme a besoin d'être rejoint par Dieu afin que ses blessures soient
guéries et que le salut opère dans la profondeur de son âme.
Nous devons témoigner la paix et l'amour que Dieu nous donne, nous devons être la
preuve vivante de cette paix et de cet amour, témoigner par notre vie et non en paroles que
la Résurrection n'est pas une utopie, que ses prémices germent sur la terre: il suffit d'avoir
des yeux pour en cueillir la floraison dans toutes les parties du monde et à tout moment
depuis la venue de Jésus jusqu'à nos jours. Si vraiment Jésus vit en nous il n'y aura besoin
d'aucun moyen d'information pour communiquer Sa présence: elle sera cueillie
mystérieusement, sans qu'il soit besoin de se répandre en paroles, et à travers nous passera
la paix que les autres découvriront en nous et à travers nous, cette paix que Lui seul peut
donner (J.14,27)
Nuccio
Message de la B.V.Marie le 25 février 2000
Chers enfants, réveillez-vous du sommeil de l'incrédulité et du péché parce que ceci est
un temps de grâce que Dieu vous donne. Utilisez ce temps et recherchez en Dieu la
grâce de la guérison de votre cœur afin de regarder Dieu et les hommes avec le cœur.
Priez de manière particulière pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu et
témoignez par votre vie afin qu'eux aussi puissent connaître Dieu et son
incommensurable amour.
Merci d'avoir répondu à Mon appel.
Réveillez-vous à l'amour
Comme à l'accoutumée, je voudrais d'abord rappeler le précédent message. J'espère que
nous n'avons pas oublié que nous avons été invités à la prière incessante. Cet appel ne
signifie pas réciter continuellement le chapelet, être toujours à la Messe ou à l'Eglise, mais
cela veut dire rencontrer Dieu, d'abord dans la prière avec le chapelet, dans la Messe, dans
l'adoration, dans la confession, en lisant la Bible et, après cette rencontre, nourris
véritablement de la grâce de Dieu, nous pourrons Le reconnaître dans la nature et surtout
dans notre prochain. Parce que l'ultime critère, pour tout ce que nous faisons comme fidèles,
se trouve et se réalise dans notre rencontre avec le prochain. Si nous ne réussissons pas à
réaliser cette rencontre avec nos frères, tous nous demanderont: "Que signifie pour vous
prier si vous ne réussissez pas à rencontrer les autres avec amour?". Prions donc pour
pouvoir rencontrer les autres et, en rencontrant les autres, pouvoir rencontrer Dieu. La
Madone a dit: Si vous priez vous êtes proches de Dieu et Lui vous guidera sur la route de la
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (2 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
paix et du salut.
Dans la prière habituelle, Rosaire, Sainte Messe, etc…, Notre-Dame veut que nous
rencontrions Dieu, devenant ainsi proches de Lui. Mais pour être proches de Dieu nous
devons vraiment et concrètement demander qu'Il nous libère de tout ce qui nous empêche de
Lui être proches, surtout qu'Il nous libère de notre orgueil, de notre égoïsme et du péché en
général. C'est un grand engagement pour nous tous. Pour pouvoir faire l'expérience que
Dieu est paix, qu'en Dieu réside la vraie paix, nous devons nous approcher de Lui dans la
prière et Le découvrir en tout ce que nous faisons et en tous ceux que nous rencontrons.
Mais la première condition est toujours celle de s'ouvrir: "Ouvrez vos cœurs!" Si nous ne
nous ouvrons pas, rien ne peut se produire. J'espère que, nous étant efforcés de vivre ce
message de janvier, nous pouvons maintenant mieux comprendre ce que notre Mère nous dit
aujourd'hui.
La première invitation est ‘Réveillez-vous du sommeil de l'incrédulité et du péché'. Cet
impératif ‘Réveillez-vous' ou ‘ne dormez pas' nous le rencontrons très souvent, aussi bien
dans l'Ancien que dans le Nouveau Testament. Se réveiller c'est croire, c'est se libérer du
péché. C'est le grand message pour ce mois, mais sûrement aussi pour le temps du Carême,
dans lequel nous entrons. Parce que dans le Carême, tandis que nous pensons aux 40 jours
de jeûne et de prière de Jésus au désert, nous voulons nous aussi entrer avec foi dans ce
temps et vivre surtout le renoncement, prier et jeûner davantage. Seulement ainsi Dieu peut
nous donner la grâce de la foi et nous libérer du sommeil de l'incrédulité et du péché. Qui
commence à prier et à jeûner davantage dans le Carême peut déjà dire qu'il ne dort pas, qu'il
est spirituellement réveillé et veut aller de l'avant.
‘Ce temps &emdash; dit Marie &emdash; est un temps de grâce que Dieu vous donne'.
Ce n'est pas la première fois qu'Elle parle de ce temps de grâce. Nous savons que pour ce
qui est de Dieu, tous les temps sont des temps de grâce; mais pour ce qui est de nous, nous
discernons bien les temps de grâce: en effet, p.ex. le Carême et les temps de Noël ou de
Pâques sont toujours de manière spéciale des temps où nous nous ouvrons plus facilement.
Combien de personnes ne vont jamais à la Messe durant toute l'année mais viennent pour la
célébration de Noël ou de Pâques… Egalement par le moyen de ces apparitions, la Madone
veut nous faire comprendre que nous devons devenir conscients que vraiment Dieu est
toujours miséricordieux, qu'Il donne toujours Sa grâce… mais ensuite cela dépend de nous.
Elle nous invite: Utilisez ce temps et recherchez en Dieu la grâce de la guérison du
cœur,
guérison que Lui seul peut nous donner. Je crois que nous devons vraiment prendre
au sérieux ce temps de grâce: Je pense au Carême mais nous devons chaque jour demander
la guérison du cœur. Le péché est la grande blessure; et les conséquences du péché sont
toutes les blessures du cœur et de l'âme, qui entraînent aussi les maladies du corps. En ce
temps je répète que nous devons demander concrètement la guérison du cœur, mais pour
pouvoir la demander, il faut que nous reconnaissions bien notre péché, nos blessures, depuis
l'enfance jusqu'à ce jour.
La Madone nous appelle à demander cette guérison du cœur, avec un but spécial, particulier:
Regarder Dieu et les hommes avec le cœur. En fait, quand le cœur est guéri, nous pouvons
voir Dieu, en écoutant et lisant sa Parole nous pouvons Le contempler, dans la création et
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (3 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
surtout dans les hommes, dans les personnes. A l'inverse, le péché ferme nos yeux et nous
ne voyons plus ni nous-mêmes ni les autres, ni Dieu. Le péché nous rend sourds et nous
n'entendons plus ni Dieu et Son amour, ni les autres. Il est donc très important en ce temps
de demander continuellement cette guérison, parce que nous en avons tous besoin: guérir
dans l'intime afin de pouvoir regarder avec un cœur nouveau notre vie et Dieu.
La dernière partie de ce message est vraiment l'intention que la Gospa souligne dans la
prière avec la voyante Mirjana: Depuis le 2 août 1987, le 2 de chaque mois, Mirjana prie
avec Elle de 10 à 11 heures. Au début, il s'agissait de ‘locutions intérieures', mais
maintenant Mirjana dit qu'elle voit vraiment la Madone. Je crois que connaître l'amour de
Dieu soit la chose la plus importante car, quand nous connaissons Dieu et son Amour il nous
est plus facile de commencer à prier, aimer, nous convertir. Poussés par l'amour de Dieu,
nous changerons certainement notre vie du tout au tout. Mais la Madone ne veut pas
seulement que nous priions pour les non croyants, pour ceux qui n'ont pas encore connu
l'amour de Dieu, Elle veut aussi que notre vie même soit transparente pour aider les autres à
connaître Dieu et Son grand amour.
Combien de fois Notre-Dame ne nous a-t-Elle pas dit: "Dieu existe", "Mettez Dieu à la
première place dans votre vie"! Ce n'est pas seulement pour nous mais pour tous ceux que
nous rencontrons, avec lesquels nous vivons et travaillons. Si notre vie change, alors les
autres connaîtront Dieu et Son grand amour. C'est une parole importante pour le temps qui
est devant nous: nous libérer de l'incrédulité et du péché, demander la guérison du cœur et
prier pour ceux qui ne connaissent pas l'amour de Dieu. Si nous, nous vivons ce message
comme Marie nous le demande, sûrement cette année sera un vrai jubilé pour tous. Nuccio
Démission du Pape?… Voici ses réponses!
Outre les racontars auxquels nous sommes habitués depuis longtemps, l'interview
imprudente de l'Evêque Lehman, président de la Conférence Episcopale allemande, sur une
possible démission du Pape en cas de grave impuissance,
a mis en émoi les médias et les
nombreuses personnes qui, à l'intérieur et hors de l'Eglise, ne voient pas l'heure où s'en va ce
vieux Pape.
Maintenant, ce même intervieweur a redimensionné ses déclarations,
reconnaissant au Pape une pleine efficacité dans son ministère, malgré l'évidente fatigue
physique et la maladie qui fait trembler sa main.
Le même Evêque montre son admiration pour la continuité avec laquelle le Pape a
suivi durant tout un mois la conférence des Evêques allemands, ne perdant pas une
réplique et répondant avec promptitude à toutes les questions.
Et puis, nous savons comme le Pape ne manque jamais tous les engagements
programmés
qui écraseraient même un homme plein de vigueur. Dans le passé, il ne s'était
jamais vérifié qu'un Pape se démette pour raison de santé. Seul Célestin V renonça au
pontificat, se retenant inadéquat à cette charge.
Mais il est intéressant pour nous de recevoir
l'enseignement que le Saint Père ne cesse de nous donner aussi en cette occasion. C'est ainsi
qu'il a affirmé: "Quel droit ai-je, moi, de décider du futur de l'Eglise? C'est au Seigneur
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (4 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
de décider les limites temporelles de mon pontificat". Et recevant le 10 janvier, quatre
jours après l'interview, le Corps Diplomatique, il a dit: "Quand Dieu nous confie un devoir,
Il ne demande jamais quelque chose au-dessus de nos forces et avec le poids Il nous donne
aussi la force nécessaire pour le porter". Et après avoir passé en revue les graves maux qui
affligent le monde, il a affirmé: "Je me sens investi d'une paternité universelle".
Le Pape peut-il renoncer à être père? L'Eglise n'est pas une entreprise dans laquelle le
manager doit être toujours en pleine forme, mais elle est une famille où Jésus a prévu un
père pour qu'il en porte le poids et la responsabilité: "Pais mes agneaux, pais mes brebis"
sans échéance. On comprend alors sa réponse à Ernesto Olivero, dans l'audience avec les
membres du Service Missionnaire des Jeunes, qui lui disait: "Merci pour votre vieillesse".
Le Pape l'a interrompu: "Mais je ne suis pas vieux!" Qui ne voit que sa paternité, exercée
avec fermeté et une vigilance illuminée, jusqu'à l'extrême de ses forces, ne doive être un
exemple pour le zèle qui devrait animer tous les pasteurs ‘jusqu'à l'effusion du sang'?
"Vraiment, la faiblesse physique du Pape", dit le théologien Forte, "a fini par rendre plus
vives la puissance et la force de son message spirituel et étique, qui a révélé en Jean-Paul II
l'unique voix libre dont l'autorité est reconnue dans tout le monde, au détriment d'autres voix
soucieuses seulement de faire chorus avec le bruit du monde".
Pour nous, croyants, outre les prévisions et estimations de la science, nous voyons en lui un
pouvoir supérieur qui dispose comme Il veut de sa mission, faisant fi des calculs &emdash;
même les plus raisonnables &emdash; de l'homme. On le vit dans une exténuante suite de
programmes et d'interventions, pourtant vigilant et attentif à toutes les personnes et les
problèmes. On le vit un certain moment presque tomber accablé, et puis, tout à coup renaître
avec vigueur. Qui peut juger de son état de santé ou, mieux: de la force surnaturelle qui le
soutient? C'est Yahvé qui fait mourir et vivre, qui fait descendre au schéol et en remonter (1
Sam.2,6). ‘Il est inutile de s'opposer aux desseins de Dieu' dirait Dante.
D'où vient la primauté de Pierre? Le Pape même semble avoir répondu par anticipation à
la polémique sur son éventuelle démission, dans le discours du 21 décembre à la Curie
romaine. "La primauté de Pierre est fondée sur la parole de Jésus comme il résulte de
l'Evangile: Tu es Pierre (Mt.16,18). J'ai prié pour toi afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc,
quand tu seras revenu, affermis tes frères. (Lc.22,32).
La primauté de Pierre, donc, ne dérive pas de ses seules capacités, mais plutôt de la
puissance du Christ qui prie pour lui et c'est avec la force de la puissance du Christ qu'il peut
soutenir ses frères, malgré sa faiblesse personnelle. Dieu accomplit tout ce qu'Il veut, au ciel
et sur terre (Ps.134). Il est nécessaire d'avoir présente cette vérité sur le ‘ministerium
petrinum'. Il ne peut jamais l'oublier celui qui, comme successeur de Pierre, exerce un tel
ministère et ils ne doivent pas l'oublier aussi ceux qui, à quelque titre que ce soit, participent
à celui-ci. d.A.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (5 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
La porte de ta vie, vas-tu l'ouvrir?
"Le Précurseur de l'an
2000 est un autre Jean: Jean-Paul II"
Le précurseur du Jubilé: témoin de la lumière car ami de l'Agneau.
Voici 2000 ans, Dieu n'a pas voulu venir, sans une Mère d'une part, un Précurseur d'autre
part, comme le rappelle chaque iconostase orientale. Accueilli par l'une, mais aussi par une
peuple préparé par l'autre à l'accueillir, Jean-Baptiste a donc un rôle décisif - trop ignoré
&emdash; à jouer dans ce passage d'une époque à une autre. Il demeure le Préparateur de
toute Visitation de Dieu.
Mais on peut affirmer aussi que le précurseur de l'an 2000 est un
autre Jean: Jean-Paul II . Ses 20 ans de pontificat, tout son ministère, tous ses actes n'ont eu
d'autre orientation: faire entrer l'Eglise en son troisième millénaire. Pour lui, les 35 années
de la vie de l'Eglise, depuis l'ouverture de Vatican II, en ont été une préparation non-stop, 35
ans de temps d'Avent, où tous les désirs, tous les cris de l'humanité, ont été polarisés par cet
événement.
Comme pour Jean, les pharisiens font les enquêtes: de quel droit ose-t-il nous dire cela! Au
nom de qui? De quoi se mêle-t-il? Mais les pauvres et les petits (de l'avis même de Jésus:
ces publicains et prostituées qui écoutent Jean), eux l'accueillent comme le prophète numéro
1 de notre temps. Et plus qu'un prophète: un témoin qui désigne et donne le Sauveur. Et plus
qu'un témoin: un ami &emdash; et quel ami! &emdash; de l'Epoux.
Dans sa voix, ils
reconnaissent celle de Dieu, s'en laissent toucher, éclairer, convertir, réjouir… Ce sont les
mêmes qui ont reçu et la prédication de Jean, et celle de Jésus: il est à parier que grosso
modo ceux qui écoutent aujourd'hui Jean-Paul II, sont les mêmes qui demain accueilleront
cette nouvelle Visitation de Dieu à notre temps.
Le message du Précurseur a été inlassablement actualisé par ce Pape: ses exhortations
aux différentes catégories de personnes &emdash; des enfants aux chefs d'Etat, en passant
par les jeunes, les familles et les différents métiers possibles &emdash; ne font que moduler:
" Il vient! Le Royaume est là! Retournez-vous vers le Père! Laissez-vous pardonner! "
Jean
invitait à se purifier dans l'eau. Jean-Paul II pousse à se plonger dans les eaux vives de la
miséricorde déferlant du côté ouvert de Jésus. Jean annonçait le baptême de feu. Pour le
troisième millénaire Jean-Paul II annonce un printemps nouveau sous le souffle de l'Esprit:
une Pentecôte neuve.
Pour la grande Eucharistie du Jubilé, comme pour toute messe, le Mea culpa précède le
Gloria. Le " Je ne suis pas digne " prépare la communion. Pour que la jubilation soit
harmonieuse, que l'exultation soit débordante, des actes d'humilité à tous les niveaux.
Au
Synode européen de Rome en octobre 1999 le cardinal Christophe Schönborn au nom des
évêque de l'Ouest a demandé pardon à ceux du Centre et de l'Est, pour leur silence public
pendant les longues années de persécution communiste. Au même synode, le délégué du
Patriarcat orthodoxe de Bucarest a demandé pardon aux évêques gréco-catholiques. Les
évêques d'Espagne, ce 3 décembre, ont demandé pardon au Seigneur pour le crime de
l'avortement et de l'euthanasie, pour la révolution sexuelle blessant profondément l'écologie
humaine fondamentale.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (6 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
Tour au long de cette grande année jubilaire, des multitudes de confessions mutuelles seront
opérées. Afin que la paix des cœurs, des familles, des peuples, des Eglises, soit le terrain
labouré permettant d'accueillir le don que Dieu nous réservait pour l'an 2000.
Que ces
millions de confessions irradiant cette année 2000 rajeunissent le peuple des baptisés pour
lui permettre &emdash; paralysie guérie &emdash; de danser librement dans la maison du
Père, tout au long du siècle nouveau.
Oui, "l'Eglise exprime le vif désir d'accueillir entre ses bras tous les croyants pour leur
donner la joie de la réconciliation"". Alors effectivement "dans toute l'Eglise s'élèvera
l'hymne de louange et d'action de grâce au Père qui, dans son amour incomparable, nous
accorde dans le Christ d'être membres de la famille de Dieu" alors l'Epouse du Christ pourra
"resplendir dans toute la beauté de son visage" (n°11). P.Daniel-Ange
"L'œcuménisme, problème de conversion"
L'œcuménisme doit être lu dans l'optique plus ample de la conversion c'est pourquoi le
Pape l'a inscrit comme engagement du Grand Jubilé. Il souligne beaucoup la primauté à
donner à la conversion et invite dans ce sens à comprendre dans toutes leur gravité nos
souffrances internes. La division des chrétiens est un scandale dont il faut prendre
conscience comme responsabilité de chacun de nous. On ne peut pas se justifier en disant
qu'il appartient aux autres &emdash; la hiérarchie, les théologiens &emdash; de recoudre les
blessures…
Œcuménisme signifie aussi, comme nous l'a rappelé le Pape, sacrifier sa propre manière
de regarder l'histoire et les autres,
il faut, en somme, commencer à concevoir les autres -
ceux qui sont hors de la pleine communion - comme aimés de Dieu, bénis de Dieu. le
théologien Sartori
Chronique du Jubilé:
Le Jubilé, année de grâce:
le Père veut
le retour de tous
C'est la porte du Seigneur, par elle entrent les justes… Je me prosternerai en
adoration dans son saint temple. Ouvrez-moi les portes de justice, j'entrerai, je rendrai
grâce à Yahvé!
(Ps.118). Avec les paroles du psalmiste, le St Père a franchi la Porte Sainte
la nuit de Noël, proclamant officiellement le Jubilé. Les ‘portes de justice' se sont ouvertes
sur le monde entier, et chaque homme de bonne volonté pourra passer par elles pour
remercier et adorer le Seigneur qui dans sa grande miséricorde a voulu donner à l'homme
une ‘année de grâce' au moyen de laquelle il pourra retrouver avec Dieu le rapport perdu à
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (7 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
cause de son péché.
A l'Angélus du 1
er
janvier, solennité de Marie, Mère de Dieu, le Pape exprime son amour
filial à la Vierge en Lui confiant le millénaire à peine commencé:
Le premier jour de l'année est placé sous la protection spéciale de Marie. Nous
commençons l'an 2000 sous le regard amoureux de la Mère de Dieu, qui donne au
monde le Christ, Prince de la Paix. Le manteau de Sa maternité s'étend sur tous et
nous protège du mal, nous libère de la haine et de la violence. Qu'Elle accompagne
l'humanité sur des sentiers de paix. Que chaque homme découvre dans les autres,
au-delà de toutes frontières, le visage de frères, d'amis, de membres d'une seule
famille.
Le Jubilé dirige le monde entier
Le premier rendez-vous ‘jubilaire' s'est ouvert à Rome le 2 janvier avec le Jubilé des
enfants.
Un océan de ‘très jeunes fidèles' s'est déversé en Place St Pierre et dans les rues adjacentes,
là où il était possible de les contenir; un océan d'enthousiasme, de joie et de vie a caractérisé
le premier dimanche du millénaire à Rome. Cette vitalité a certainement frappé aussi le cœur
du S.Père qui a dit à ses jeunes interlocuteurs:
Très chers enfants, très chers jeunes, je suis très heureux de me trouver parmi vous, qui
célébrez aujourd'hui votre Jubilé. Merci pour l'enthousiasme avec lequel vous remplissez de
fête cette Place.. Je vous salue tous avec une grand affection… Votre présence rappelle
que le Jubilé est un temps de joie.
Dieu est un Père bon, toujours prêt à pardonner et à
offrir à Ses enfants des occasions pour recommencer à vivre et à espérer/ Il nous ouvre
encore une fois Son cœur pour que chacun, se repentant de ses péchés, s'engageant dans des
bonnes résolutions et accomplissant des gestes de foi et d'amour, puisse reprendre le chemin
qui le conduit à Lui.
Dans l'Angélus de l'Epiphanie, le Pape envoie son message aux patriarches orientaux
réunis à Bethléem pour le bimillénaire de la naissance de Jésus: Aux Eglises Orthodoxes et
aux Eglises Orientales Catholiques, qui célèbrent demain la naissance du Christ, je souhaite
un Bon Noël avec les mots d'un Tropaire bien connu d'eux: "Ta nativité, o Christ notre Dieu,
fait jaillir dans le monde la lumière de la vérité… Guidés par une étoile ils vinrent T'adorer,
Toi soleil de justice, et Te reconnaître, aurore céleste, O Seigneur, gloire à Toi!"
Pensant à toutes les Eglises de l'Orient chrétien, je leur présente mes souhaits de prospérité
et de joie. Je le fais en participant en esprit au chant de leur Liturgie, partageant les
nombreux dons que le Seigneur a répandu à profusion dans leurs traditions et qui
enrichissent l'Eglise du Christ.
Le Cœur de Jésus appelle les Siens à l'unité
Unité, unité! Avec cette exhortation du Pape qui résonne presque comme un cri de
supplication à Dieu et aux hommes, s'est ouverte la ‘Semaine de prière pour l'unité des
chrétiens',
qui cette année a vu se coïncider l'ouverture de la Porte Sainte de la cathédrale
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (8 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
de St. Paul hors les Murs.
Autre particularité extraordinaire, fut le fait que pour la première fois dans l'histoire de
l'Eglise une Porte Sainte a été ouverte par le Pape ensemble avec deux représentants
des églises catholiques:
le métropolite de l'Eglise orthodoxe Athanasios et l'Archevêque de
l'église protestante anglicane, Carey. Ensemble ils se sont agenouillés en prière devant la
Porte symbole du Christ, reconnaissant ainsi qu'Il est l'unique Porte de salut pour tous les
hommes. Présents également à l'ouverture, trente-deux représentants d'Eglises
chrétiennes.
On peut vraiment dire que ce fut l'événement œcuménique le plus grand, et
aussi le plus concret de tous les temps.
Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu'eux aussi soient en nous, et que le
monde reconnaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé
(J.17,21 ;23). Au désir de Jésus exprimé dans la prière au Père, fait donc écho le désir de
l'Eglise entière qui, dans ses représentants, s'est unie en prière pour supplier du Père qu'Il
accorde aussi bien l'aide et le courage pour parcourir la route de l'unité (qui n'est pas
toujours facile) que le pardon pour tout ce qui, dans l'histoire de l'Eglise a porté préjudice au
dessein d'unité.
Sur un appel passionné à la pensée du Christ, le S.Père en esprit de profonde humilité et
d'ouverture envers les frères séparés, a dit: La semaine de prière pour l'unité des chrétiens
s'inaugure aujourd'hui à Rome avec la célébration qui nous voit réunis. J'ai voulu avec elle
que coïncide l'ouverture de la Porte Sainte de cette Basilique dédiée à l'Apôtre des Gentils,
pour souligner la dimension œcuménique qui doit caractériser l'Année jubilaire.
Chers frères et sœurs, soyez tous les bienvenus. Bienvenus pour cette rencontre qui signe un
pas en avant vers l'unité de l'Esprit dans lequel ‘nous avons été baptisés'. Unique est le
baptême que nous avons reçu; il établit un lien sacramentel d'unité entre tous ceux qui ont
été régénérés par lui.
L'humble symbole de la porte qui s'ouvre recèle en soi une extraordinaire richesse de
signification: il proclame à tous que Jésus Christ est la Voie, la Vérité, la Vie (J.14,6). Il l'est
pour tout être humain. Cette annonce sera faite avec une force d'autant plus grande que nous
serons plus unis, nous faisant reconnaître comme disciples du Christ dans notre amour
réciproque comme Lui nous a aimés (cfr J.13,35 ; 15,12).
Opportunément le Concile Vatican II a rappelé que la division conterdit ouvertement la
volonté du Christ… L'unité voulue par Jésus pour Ses disciples est participation à l'unité
qu'Il a avec le Père… par conséquent l'Eglise ne peut pas ne pas regarder ce suprême modèle
et principe de l'unité qui resplendit dans le Mystère trinitaire.
L'apôtre Paul écrit: "Tous nous avons été baptisés en un seul Esprit pour former un seul
corps". Un corps peut-il être divisé? L'Eglise, Corps du Christ, peut-elle être divisée?
L'unité, explique encore le Pape, est un mystère parce qu'elle est un don d'En-Haut,
alors que les divisions sont seulement un effet de la faiblesse humaine. Mais, au-delà de
tout, voici le souhait du Pape: En cette année de grâce doit croître en chacun de nous la
conscience de sa propre responsabilité personnelle dans les fractures qui signent l'histoire du
corps mystique du Christ. Mais le rétablissement de l'unité n'est pas possible sans
conversion intérieure de l'esprit, amour de la vérité, abnégation de nous-mêmes et libre
effusion de l'amour. L'aspiration à l'unité va de pair avec le ‘sacrifice' de ce qui est
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (9 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
personnel &emdash; autrement dit &emdash; changer notre regard, dilater notre horizon,
savoir reconnaître l'action de l'Esprit Saint qui oeuvre constamment dans nos frères.
En esprit de repentir pour les erreurs passées, il ajoute en conclusion: Dans cette
basilique, demandons pardon au Christ de tout ce qui, dans l'histoire de l'Eglise a nui à son
dessin d'unité. Demandons-Lui avec confiance, porte de la vie, porte du salut, porte de la
paix, de soutenir nos pas, de rendre durables les progrès déjà accomplis, de nous accorder
l'appui de son Esprit afin que notre engagement soit toujours plus authentique et efficace.
De cette basilique je porte mon regard en avant, vers le nouveau millénaire.
Le souhait qui jaillit de mon cœur est que, dans un proche futur les chrétiens, finalement
réconciliés, puissent revenir à marcher ensemble comme un unique peuple… capable de
répéter, d'une seule voix, la joie d'une nouvelle fraternité rénovée.
Comme il est clair, ces paroles du Pape n'ont pas été seulement une humble prise de
conscience des erreurs faites au long du cheminement de l'Eglise, mais aussi un courageux
engagement vers la conquête d'une unité dans la foi, dans la fraternité et dans le respect
réciproque qui &emdash; ainsi qu'il l'a dit lui-même &emdash; présuppose toujours de la
part de chacun une forme de sacrifice.
Fête des âmes consacrées, grand signe de lumière
et
d'espérance
Chaque année, l'habituelle fête liturgique réunit près de la tombe de Pierre une nombreuse
foule de personnes consacrées. Cette année, la foule est devenue multitude parce que sont
présents des consacrés de toutes les parties du monde. Très chers frères et sœurs, vous
célébrez aujourd'hui votre Jubilé, le Jubilé de la vie consacrée. Je vous accueille avec
l'embrassement évangélique de la paix.
En vous ma pensée rejoint tous vos Confrères et Consoeurs dispersés dans le monde: à
eux aussi va mon affectueux salut.
La Célébration a commencé avec la suggestive Liturgie de la Lumière à laquelle a pris part
le Pape. D'une voix ferme et avec une extraordinaire tendresse paternelle il a parlé ainsi à
ses interlocuteurs: Ayant été pèlerin dans tant de parties du monde, j'ai pu me rendre compte
de la valeur de votre présence prophétique pour le peuple chrétien tout entier. Les
hommes et les femmes de la présente génération ont un grand besoin de rencontrer le
Seigneur et Son libérant message de salut. Et je prends volontiers acte de l'exemple de
généreux dévouement évangélique offert par vos Confrères et Consoeurs innombrables qui
se dépensent sans compter au service des pauvres, des marginaux, des plus humbles, pour le
nom du Christ.
Le cœur de l'homélie a été vraiment la réévaluation des vœux de chasteté, pauvreté et
obéissance, capables de s'actualiser seulement s'ils se placent en communion profonde avec
Dieu. Il explique en fait: La première vocation de qui se met à la suite de Jésus avec un cœur
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (10 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
sans partage est celle de ‘demeurer' avec Lui, de faire communion avec Lui, écoutant Sa
parole dans la constante louange de Dieu. Je pense en ce moment à la prière qui monte de
tant de monastères
et communautés de vie consacrée, disséminés dans tous les coins de la
terre.
Paroles d'encouragement que celles qu'il prononça vers la fin de son homélie: Invités à tout
quitter pour le Christ, vous consacrés et consacrées, renoncez à définir votre existence à
partir de la famille, de la profession et des intérêts terrestres et choisissez le Seigneur
comme unique critère d'identification…
L'invitation au renoncement, vous le savez bien,
n'est par pour vous laisser ‘sans famille', mais pour vous rendre membres premiers et
qualifiés de la nouvelle ‘famille',
témoin et prophète pour tous ceux que Dieu veut appeler
et introduire dans Sa maison.
Et, comme toujours, le S.Père a conclu l'homélie en consacrant tous les présents à la Vierge
Marie pour qu'à Son exemple ils se laissent guider par l'Esprit aux sources de la Vie
immortelle.
Le Jubilé des malades:
‘La douleur: source d'espérance
et
de salut'
A J.P.II, qui avait décidé de faire le jubilé des malades en place St Pierre, les organisateurs
avaient objecté: en février, il fera trop froid; mais il a répondu: "Mais croyez-vous que le
Père n'y pense pas?" De fait, c'est en une journée sereine que la place St Pierre s'est remplie
de 15.000 personnes le matin et 30.000 le soir.
Très chers frères et sœurs souffrants, nous sommes vos débiteurs. L'Eglise est votre
débitrice et le Pape aussi…Un malade parmi les malades, un homme habitué à vivre
avec la souffrance physique, pourtant jamais abattu par elle, jamais à genoux, jamais
écrasé par la maladie.
C'est vraiment grâce à sa condition d'infirmité que le S.Père a pu
comprendre profondément les sentiments, les pensées, les anxiétés et les peurs des milliers
de malades qui se sont massés sur le parvis de la Place St Pierre le 11 février dernier, jour
dédié au Jubilé des malades et des professions sanitaires.
De la Croix du Christ chaque souffrance a acquis une possibilité de sens, qui la rend
particulièrement précieuse. Et c'est pourquoi, alors, s'il est juste de lutter contre la maladie,
parce que la santé est un don de Dieu, qui sait l'accueillir dans sa vie, expérimente comme la
douleur illuminée par la foi devient source d'espérance et de salut. Avec ces mots Jean-Paul
II a exhorté les fidèles à accueillir précisément dans la souffrance le message salvateur du
Christ crucifié, mort, mais ensuite ressuscité, et vivant dans la gloire du Père.
Déjà en 1993 le Pape avait dédié cette journée, fête de Notre-Dame de Lourdes, à tous
ceux qui portent la croix de la maladie, conscient de l'amour particulier de prédilection
que la Vierge a toujours démontré en ce lieu pour Ses fils souffrants.
Et naturellement la
Vierge Santé des malades (comme Elle est invoquée dans les Litanies) était présente dans
tous les cœurs, surtout de ceux qui se rendent régulièrement à Lourdes pour implorer devant
la Grotte guérison, réconfort et soulagement dans leur souffrance. A Elle les milliers de
pèlerins ont dédié dans l'après-midi une procession avec des cierges, comme elle se déroule
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (11 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
à la même heure dans le Sanctuaire français.
L'Eglise a voulu dédier cette journée jubilaire non seulement aux malades mais aussi à tous
ces volontaires et personnels sanitaires qui se dépensent avec générosité pour assister les
frères moins favorisés. Que le Christ soit aussi la Porte pour vous, chers accompagnateurs
qui prenez soin d'eux, ajoute le Pape d'un ton affectueux et paternel. Comme le bon
samaritain chaque croyant doit offrir son amour à celui qui est éprouvé par la maladie. Il
faut s'arrêter, se pencher sur son infirmité et la partager généreusement.
Et c'est ce que fait le Saint Père avec nous tous, souvent affligés de maladies spirituelles qui
nous rendent incertains et chancelants sur le chemin vers le Royaume. Il ne s'épargne
jamais, ce Pasteur attentif et prévenant, ni ne se lasse de sacrifier son corps (lui aussi
éprouvé par la maladie) au bénéfice du Corps du Christ, l'Eglise, qui a besoin à de nombreux
égards de soins et de guérison.
a Rédaction
Revenez à la primitive ferveur
Marie nous enseigne:
le pardon chrétien,
passage obligé
pour la paix
(suite)
Pour pouvoir réaliser un chemin sérieux et concret de purification intérieure, dans de
nombreux messages la Reine de la Paix nous rappelle l'importance fondamentale de la
dimension vraiment sacramentelle du pardon, moyennant la pratique engagée et fréquente
de la confession (messages des 6/8/82; 12/83; 25/3/85; 7/11/83; 25/2/87; 25/1/95 etc…).
Le chemin de purification profonde que la Madone nous propose requiert toutefois la
disponibilité inconditionnelle non seulement à accueillir l'amour et le pardon donnés par
Dieu, mais aussi à devenir des instruments authentiques et actifs de la miséricorde du
Père pour tous les frères.
C'est pourquoi il faut une volte-face radicale qui nous conduise d'un niveau de simple
pardon donné et reçu à une décision libre et mature d'offrir sa vie à Dieu pour le salut du
monde. Ceci représente un pas fondamental dans la pédagogie concrète offerte à Medjugorje
par la Reine de la Paix: "Chers enfants, sachez que Je vous aime et que c'est par amour que
Je viens ici pour vous montrer le chemin de la paix et du salut de vos âmes. Témoignez par
votre vie. Sacrifiez vos vies pour le salut du monde. Je suis avec vous et Je vous remercie
(…) ". (message du 25.02.88).
Seulement au moyen de l'offrande inconditionnelle de notre vie nous arrivons à
accueillir en plénitude le pardon donné par le Père. En fait, l'amour de Dieu est un et le
possède réellement celui qui le donne aux autres. Seulement ainsi il est possible de vivre
avec vérité et plénitude le précepte évangélique: Soyez miséricordieux comme votre Père est
miséricordieux ‘Lc.6,36) et celui-ci, encore plus exigeant: Voici quel est mon
commandement: vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés. Nul n'a plus grand
amour que celui-ci: donner sa vie pour ses amis (J.15,12-13). Là réside le véritable noyau et
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (12 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
l'essence la plus profonde de l'appel spirituel de Marie à Fatima et à Medj. et c'est aussi la
note spirituelle caractéristique qu'on rencontre dans les grands témoins de la sainteté suscités
par l'Esprit en ce siècle (Ste Thérèse de l'Enfant Jésus, Sr Faustine Kovalska, Mère
Speranza, P.Maximilien M.Kolbe, P.Pio de Pietrelcina, etc…).
Cela nous paraît un signe lumineux de grande espérance que le Jubilé du troisième
millénaire ‘l'an de grâce du Seigneur' ait été mystérieusement préparé à travers la présence
spéciale de Marie parmi les hommes, par une extraordinaire effusion de l'Amour
miséricordieux du Père sur le monde.
La perspective de la victoire finale de l'amour de Dieu et du pardon éclaire maintenant
comme jamais, avec la très vive lumière de l'Agneau Immolé, la voie royale de qui est
prompt à donner son propre assentiment inconditionnel à l'appel de Marie, pour le triomphe
définitif de son Cœur Immaculé sur toutes les puissances des ténèbres présentes dans les
cœurs et dans l'histoire des hommes. Joseph Ferraro
Le pardon est un don de Dieu,
Ce n'est pas une conquête de
l'homme!
Digne d'être rapporté est le témoignage sur le pardon, comme expérience profonde et intime
de l'amour de Dieu, que Joseph Soffiantini, entrepreneur enlevé par d'anonymes preneurs
d'otages a vécu durant le temps de son emprisonnement et qu'il a écrit pour le mensuel
‘Lieux de l'infini'.
Je ne l'ai jamais dit à personne, mais je suis convaincu que si mes ravisseurs, mes geôliers
avaient rencontré dans leur vie un peu plus de compréhension de la part du prochain,
peut-être ne seraient-ils jamais devenus des criminels aussi féroces. Bonasse? Vraiment pas.
Excusez, mais être bonasse est une chose, pardonner en est une autre. Il y a une grande
différence. Celui qui vous le dit a passé 8 mois dans une cellule de la mort, 237 jours de
lutte sans merci pour défendre chaque heure, chaque minute sa propre vie et sa dignité, qui
ne tiennent qu'à un fil ténu. Un qui a survécu, qui est maintenant libre, mais qui ne se sent
pas un héros. Ni pour avoir résisté au mal ; ni pour avoir pardonné le mal. Je dirais plutôt: je
suis un miraculé. Une personne normale qui, en Dieu a trouvé la force de résister et
pardonner. La séquestration est une expérience terrible. Physiquement et moralement, tu
risques de te perdre pour toujours. Même si on te libère, même si tu reviens parmi les tiens,
ta famille, tes amis, ton travail.
Il y a un seul moyen pour redevenir véritablement libre: pardonner à celui qui t'a fait
un mal aussi inouï.
Autrement, enchaîné sans espoir à la haine, à la rancœur, au désir de
vengeance, tu deviens prisonnier de toi-même. Pour qui croit que la vie est un bien à goûter,
et que le but de la vie est l'amour &emdash; pour Dieu, le prochain, la nature &emdash;
pardonner est une nécessité. Quand, libre, j'ai déclaré en public que je pardonnais à mes
geôliers et à mes ravisseurs, je me suis fait traiter de bonasse. Mais je ne suis pas un esprit
faible, je suis une personne normale qui a décidé de pardonner.
Celui qui m'a séquestré doit être jugé et puni pour le mal qu'il a commis. Mais je souhaite
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (13 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
aux ravisseurs et aux geôliers, dans l'expiation de leur peine, de réussir à reconquérir la
dignité qu'ils ont perdue. Voici pourquoi je suis contre la peine de mort: nous ne
pouvons pas éteindre l'espérance,
nous qui espérons contre toute espérance. Je suis
convaincu que pardonner ne fait pas du bien seulement à moi, mais aussi à mes bourreaux.
Au début, cela ne semblait pas avoir quelqu'effet, pourtant, en faisant défiler le ruban de la
mémoire, je suis convaincu que s'ils ne m'ont pas tué en certains passages cruciaux de la
séquestration, comme ils le pouvaient et le voulaient, c'est en raison des sentiments que je
leur montrais.
La force de résister et de pardonner ne naît pas de rien. J'ai beaucoup prié durant ces
237 jours d'antichambre de la mort; j'ai découvert une intimité avec Dieu qui m'a beaucoup
aidé. Dieu, le pardon: ce sont des réalités concrètes, pas des mots…
Quand, avec les autres ex-séquestrés nous nous sommes réunis à Lorette, nous avons
présenté à la Madone une chaîne brisée. Un prodige possible seulement par l'amour, qui fait
de nos vies un incessant et quotidien Jubilé. Joseph Soffiantini
Nouvelles de la terre bénie
Apparition à Mirjana
Le 2 janvier une grande foule s'est rassemblée au Cénacle pour assister à l'apparition à
Mirjana. Celle-ci était joyeuse et communiqua quelques-unes des paroles de la Gospa:
" Chers enfants, aujourd'hui comme jamais, mon cœur demande votre aide! Moi, votre
Mère, je prie mes enfants de m'aider à réaliser ce pourquoi le Père m'a envoyée. Il m'a
envoyée au milieu de vous parce que son amour est grand. En ce temps grand et saint dans
lequel vous êtes entrés, priez de façon particulière pour ceux qui n'ont pas encore ressenti
l'amour de Dieu. Priez et attendez! "
Vicka s'exprime:
Nous rapportons quelques passages parmi les plus touchants, de l'interview accordée par
Vicka au Père Livio, de Radio Maria, au début de cette année 2000. Nous savons que ces
lignes plairont à nos lecteurs car elles révèlent un authentique témoin de ce temps de grâce.
A travers les réponses aux questions diverses qui lui ont été posées, Vicka manifeste avec
simplicité et clarté une spiritualité profonde ; il transparaît de sa conversation une intime et
continuelle union avec le Seigneur et avec Notre-Dame.
l'amour qui nous rend beaux
Après tant d'années d'apparitions, as-tu appris directement de la voix de la Madone
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (14 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
l'approfondissement dans les mystères de la foi, ou Sa présence t'a-t-elle été suffisante?
R. " Il suffit de rester avec Elle pour mûrir. Je ne m'attendais pas à ce que la Madone me
parle tant mais, moi aussi, j'ai correspondu. Je n'ai jamais rien demandé pour moi, et
n'entends pas le faire à l'avenir… Déjà avant que la Sainte Vierge commence Ses
apparitions, j'étais très contente du don de la vie; mais maintenant je dois transmettre cette
lumière qui est dans notre cœur, et petit à petit tirer des ténèbres beaucoup de personnes
(spécialement des jeunes) fatiguées de vivre, appesanties par des choses passagères,
complètement inexpérimentées devant la beauté des réalités de l'esprit… Du visage de la
Madone se dégage une très grande beauté qu'on ne peut décrire. Elle-même a dit qu'Elle est
si belle parce qu'Elle aime. Ainsi nous devons nous aussi être beaux, avant tout de
l'intérieur, pour qu'ensuite cette beauté transparaisse aussi sur nos visages…
Malheureusement, en ce qui nous concerne nous cachons notre visage sous des masques,
nous cachons tout à l'intérieur… Nous devons commencer à aimer pour être beaux ;
commencer en aimant, d'abord de tout notre cœur ceux qui composent notre famille, nos
proches, puis enfin tous les autres… Il n'y a aucun problème pour la beauté: la vraie beauté
est la bonté, celle spirituelle… "
Certains observent qu'est facile pour Vicka la rencontre avec le Seigneur car elle voit la
Madone. Mais elle répond:
" Ce n'est pas très important de voir ou non Notre-Dame, puisque nous La ressentons à
l'intérieur de chacun de nous ; il est surtout important de pratiquer ce qui nous est
continuellement suggéré par les messages qu'Elle nous transmet ".
Paix et joie irrésistibles -
" Dieu m'a donné le très grand don de la paix et je ne trouve pas de mot pour Lui
exprimer ma gratitude pour cette grâce qui correspond à la mission même de la Reine de la
Paix venue en ce temps pour diffuser la paix parmi nous. En moi la paix a grandi et croît
chaque jour davantage parce que je l'ai voulue et la veux continuellement. C'est pourquoi je
n'omets pas de prier chaque jour…
Mon sourire? Ma joie? Il n'existe rien d'autre dans ma vie que faire ce que la Madone veut:
je me déclare Sa servante. J'ai donné ma vie à notre Mère et c'est pourquoi je suis prête à
affronter tout ce qu'Elle veut: en cela réside ma joie.
Je voudrais que d'autres aussi vivent le même état que moi et qu'il leur soit accordé de
transmettre cet amour que la Madone nourrit pour tous… Je sais que cela entre dans le grand
désir de notre Reine de transmettre Sa présence aux autres, c-à-d. qu'Elle demeure au milieu
de nous…
Sachant que chaque jour je rencontre ici à Medj. beaucoup de pèlerins venus de toutes les
parties du monde: malades, personnes éloignées de Dieu et angoissées par de multiples
problèmes, contrariétés ou préoccupations, je ne puis être triste.
A peine réveillée, je prie ainsi chaque matin: " Me voici, Seigneur, ma Sainte Mère, faites de
moi ce que vous voulez ". Nous ne pourrons avoir la paix, une grande tranquillité, si
tout de suite nous nous laissons troubler par des problèmes.
Malheureusement
aujourd'hui beaucoup vivent de manière stressée, agités qu'ils sont par des problèmes
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (15 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
insignifiants… Qui n'a pas la paix doit trouver le temps pour s'arrêter un peu et penser à
son âme; parler personnellement avec Dieu; dire au Seigneur ce qui le peine au plus intime
de lui-même ; Lui demander de le libérer de ces fardeaux. Celui qui trouve la vraie paix ne
la perd pas facilement, ensuite…
Je suis très heureuse quand parfois vient à moi une
personne qui ne sait rien du Seigneur, parce qu'alors je peux lui transmettre l'amour de Dieu,
qui est Père et si proche de chacun; ainsi, petit à petit elle peut commencer à chercher S
présence en elle et autour d'elle. Si nombreux sont ceux qui malheureusement plus qu'être
aveugles avec leurs yeux, ont leur cœur fermé à Dieu ".
La souffrance, grand don de Dieu -
Dans le passé Vicka a souvent été frappée par la maladie; elle l'a été encore récemment,
avec des troubles physiques dont les médecins n'ont pas toujours su diagnostiquer avec
précision les causes.Toi, Vicka, tu as souvent été malade ; n'as-tu jamais demandé ta
guérison?
R . Non! Jamais. J'ai demandé la guérison pour les autres, pour moi non; la Madone sait!
Je considère les souffrances, la maladie comme des dons et j'en suis contente ; je remercie
Dieu de tout cœur pour ces dons.
Je veux dire à tous les malades qua lorsque vient notre Mère je les mets à la première place,
et ensuite tous les autres… J'exhorte les malades à prier ainsi: ‘Je te prie, Dieu, parce
qu'avec ma souffrance j'ai encore quelque chose de bon à te donner ; je te demande
seulement qu'en ce moment j'aie la force et le courage de porter ma croix avec beaucoup
d'amour et de joie'. Personnellement je dis que j'ai bien pu supporter toute chose, sachant
qu'en offrant mon mal à la Sainte Vierge, je lui apportais de l'aide… Notre Mère dit
qu'aujourd'hui peu nombreux sont ceux qui savent accepter promptement la souffrance
comme don, se posant des questions qui les empêchent de trouver la paix. De tout mon cœur
je dis que la souffrance est un très grand don, je le dis parce que j'en ai fait l'expérience.
La souffrance est un don parce qu'avec elle s'actualise le plan de Dieu, Sa volonté, au
bénéfice de ceux qui nous sont proches, et même lointains. Avec la souffrance et la
maladie, offertes au Seigneur, on Lui rend l'hommage le plus agréable ".
Le 1
.
janvier, fête de la Mère de Dieu, Marija reçut son apparition à l'Oasis de la Paix
et la Gospa était radieuse. Elle regarda avec attention et bénit chaque personne présente, ce
qui prolongea beaucoup la durée de l'apparition.
Le 2 janvier Marija s'est rendue à Citluk dans l'orphelinat de Sr Josipa et la Gospa
apparut devant 90 petits orphelins.
Ils avaient préparé quelques chants qu'ils offrirent à la
Sainte Vierge durant l'apparition. Marija rapporta que la Gospa les écoutait en souriant.
L'apparition fut très longue et la Sainte Vierge donna c message: " Je suis la reine de la paix,
et Je suis aussi votre Mère. N'oubliez pas que Je suis votre Mère, et que Je vous aime ". Pour
les enfants ce fut un grand moment de joie.
Une bonne nouvelle: le 15 janvier à Boston (USA) une petite Mikaela est née chez le
voyant Ivan et son épouse Laureen. Rendons grâce à Dieu pour le don de la vie.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (16 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
Du Journal de Sr Emmanuel
Du Bulletin de Presse
P.Slavko s'est rendu en visite Allemagne du 14 au 23 janvier 2000. A son retour, il nous
a confié ses impressions.
" J'ai animé une série de veillées de prières dans les communautés paroissiales. La première
a eu lieu dans la paroisse de St Pierre et St Paul à Freising près de Munich. Malgré le froid,
l'église était comble. Une dizaine de prêtres ont concélébré. Il régnait une belle atmosphère
de prière. Après la prière, j'ai tenu une conférence et dialogué avec les personnes
rassemblées.
Samedi et dimanche, 15 et 16 janvier, une rencontre a été organisée avec environ 300 jeunes
à Schwäbisch-Gmünd, dans la maison St Bernard, animée pr le père Han Buob. Nous avons
commencé à 9 heures du matin par la prière, les chants et les conférences, continue dans
l'après-midi par le programme de prière de Medjugorje, les conférences et les témoignages
des jeunes sur leur encontre personnelle avec Medjugorje et leurs conversions. Après le
dîner, une partie des jeunes sont rentrés chez eux. D'autres sont venus et nous avons
commencé une nouvelles veillée vers 21 heures. Ils sont restés prier en groupes toute la nuit.
Un groupe appelé ‘Totus Tuus' fut particulièrement remarqué: il est très actif et rassemble
de nombreux jeunes de toute l'Allemagne. Le programme s'est achevé dimanche midi. Il
faudrait également mentionner le spectacle présenté par des jeunes samedi soir: l'exemple
véridique d'une situation familiale en proie à la division, où la vie était devenue impossible.
La mère était désespérée à cause du comportement de son mari et de ses enfants. Dans la
famille, on ne priait pas. La télévision, la radio, les sorties et les retours tard dans la nuit ,
l'incompréhension et les disputes étaient les seuls ‘liens' entre les membres de la famille. Un
jour, la mère a trouvé par hasard un vieux chapelet de la grand'mère et a commencé à prier.
Entre temps, ils ont entendu parler de Medjugorje, sont partis en pèlerinage &emdash; et
tout a changé. C'était touchant, d'autant plus qu'il s'agissait d'une histoire vraie: après le
pèlerinage, ils ont commencé à prier, ont éliminé la télévision et ont mis à sa place une
statue de la Gospa apportée de Medjugorje. La famille a commencé à vivre en paix et dans
la joie. Dieu était revenu dans leur vie.
Du dimanche 16 au jeudi 20 janvier, j'étais à Hochalting dans la Maison de retraite St
Ulrich, également animée par le père Hans Buob. Environ 70 personnes s'y rassemblaient.
Le thème de la retraite était: ‘Le chemin avec Marie jusqu'au cœur de Dieu'. Les
conférences, la prière, le programme de prière de Medjugorje remplissaient les journées.
Chaque participant a témoigné de son pèlerinage à Medjugorje qui a changé sa vie. En
écoutant leurs témoignages sur les jours de grâce à Medjugorje et leur signification, j'ai
souhaité que tous les voyants , tous les paroissiens les entendent, surtout ceux qui ne se
rendent pas encore compte de l'intervention gracieuse de Dieu en ce lieu.
J'ai terminé mes rencontres à Marksteinach, près de Schweinfurt jeudi 20, avec P.Dietrich
von Stockhausen.
Et vendredi 21 janvier je suis allé avec P ;Dietrich à Heroldsbach où nous avons rencontré
250 fidèles.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (17 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
Bien que désormais d'un âge avancé, le grand ami de Medj.,Mgr Frane Franic',
Archevêque émérite de Split-Makarska s'est rendu à Medj. Le 10 décembre.
Durant sa visite privée d'un jour, il a célébré la Sainte Messe à la chapelle. Le jour
auparavant, à Mostar, a été présenté le livre de l'Archevêque: ‘Eglise, soutien de la vérité ‘.
Mgr Pavao Zanic', ex-Evêque de Mostar, est retourné au Seigneur le 11 janvier dernier à
Split, à l'âge de 82 ans.
Dans son opposition systématique aux apparitions, il fut certainement lui aussi un
instrument de la providence pour la purification des cœurs et pour le chemin vers la vérité
sur ces événements. Prions pour lui!
Du Bulletin de Presse
Sainte Brigitte:
symbole d'unité entre les chrétiens
Ste Brigitte a été nommée par le Pape co-patronne d'Europe, avec Ste Catherine de Sienne
et Ste Thérèse de la Croix (Edith Stein), étant donné que leurs saintetés s'expriment en des
circonstances historiques et géographiques qui les rendent particulièrement significatives
pour le continent européen, et pour que les chrétiens européens puissent tirer un avantage
spirituel de la contemplation et de l'invocation de quelques saints qui sont particulièrement
représentatifs de leur histoire.
Cette sainte suédoise, qui vécut à l'aube du XIVème siècle, fut considérée par de nombreux
papes comme un pont entre l'Europe du Nord et Rome, entre luthériens et catholiques. En
fait, la Scandinavie &emdash; patrie de la sainte &emdash; s'étant détachée de la
communion avec Rome, dès le XVIème siècle la figure de Ste Brigitte constitue un signal
œcuménique, en considération aussi de l'engagement que son Ordre a développé dans ce
sens.
Récemment, sur le thème de la justification fut signé un accord entre luthériens et
catholiques. Il met encore plus en relief la contribution œcuménique que Ste Brigitte a
offerte à l'Eglise, si on considère qu'il met fin à la dispute commencée il y a des siècles avec
Luther: est-on sauvé par la foi ou par les œuvres?
Née en Suède en 1303, d'une famille aristocratique et très religieuse, mère de 8 enfants, elle
fut engagée dans la vie familiale et fut l'objet de visions extraordinaires. Elle eut aussi le
temps de se dédier, avec son mari, à des œuvres de charité, fondant un petit hôpital pour
servir les plus humbles.
En 1341, à la mort de son époux, Brigitte se consacra complètement à Dieu et Celui-ci ne
tarda pas à se manifester à elle en lui confiant une nouvelle mission et en la guidant pas à
pas avec une série de grâces mystiques exceptionnelles.
Quittant la Suède en 1349 elle se rendit à Rome, siège de la papauté, où elle put amplifier
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (18 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
encore davantage ses horizons spirituels et fonda l'ordre du St Sauveur (ou brigittines).
Notre sainte accomplit de nombreux pèlerinages en Italie et en Europe, dans des lieux qui
constituaient les sources du christianisme, dont un ultime en Terre Sainte.
En réalité, ce n'est pas tant à travers les pèlerinages, mais au contraire par un sens profond
du mystère du Christ et de l'Eglise que Ste Brigitte se fit participante de la construction de la
communauté ecclésiale dans un moment critique de son histoire.
Ses expériences de foi la rendirent un point de référence pour de nombreuses personnes de
l'Eglise de son temps ; avec sûreté elle s'adressa aux princes et pontifes et ne leur épargna
pas ses admonitions sévères sur la conduite morale du peuple chrétien et du clergé.
Brigitte
mourut à Rome le 3 juillet 1373.
(ces nouvelles sont extraites de ‘Le Royaume' &emdash; document 1999')
Pour l'année de la Trinité &emdash; Le 19 janvier le St Père a inauguré un nouveau
cycle de catéchèses sur ce thème, qui est source et delta, début et fin de l'histoire du salut.
Jubilé des consacrés
a Medjugorje
Que la Madone guide Ses consacrés et que l'Esprit Saint guide l'Eglise, c'est ce qu'ont pu
expérimenter les membres de toutes les Communautés religieuses à Medjugorje, réunis pour
une neuvaine de prière à l'occasion de la Fête de la Présentation de Jésus au Temple, qui
coïncidait cette année avec le Jubilé des consacrés.
La conclusion du message de la Reine de la Paix à Mirjana (2.01.2000) " Priez et attendez ",
a sensibilisé les responsables de quelques Communautés présentes à Medj., qui ont ressenti
le désir de se réunir en prière et attente autour de Marie, à l'image de l'Eglise primitive,
obéissant à la parole de Jésus: ensemble, avec sa Mère, elle s'était préparée dans la prière et
dans l'attente à la venue de l'Esprit Saint.
Pendant 9 soirs nous avons donc été témoins d'une prière vive, guidée par la Madone chaque
jour vers un nouveau pas en avant.
De notre expérience a découlé la certitude que la Madone nous invite à ne pas nous laisser
accabler par les préoccupations, car cela signifierait que nous ne sommes pas complètement
abandonnés à Elle; au contraire Elle nous invite à confier à son Cœur tout ce qui nous
semble impossible et irréalisable, avec la confiance que rien n'est impossible à Dieu.
Seulement alors la vraie prière s'ouvre dans l'âme.
Nous avons également pu expérimenter Sa joie par la communion et l'esprit de collaboration
nées depuis peu entre les diverses Communautés. Suite à cette expérience nous avons
compris que ce qui fait le plus souffrir Jésus ce ne sont pas tant les péchés que le manque de
confiance que Ses consacrés ont en Lui. C'est pourquoi nous nous sentons stimulés de
manière particulière à prier pour le don de la foi et de l'abandon à Dieu.
Je crois que pour chacun de nous, cette neuvaine a été un pas en avant dans la communion,
dans la foi et dans l'abandon, comme ce fut le témoignage de tous au moment de l'Offertoire
dans la Messe communautaire conclusive. Enfin, le repas pris en commun et un moment de
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (19 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
joyeuse rencontre ont été une ultérieure grande grâce. Il fallait cette ouverture dans la prière
pour pouvoir accueillir les impulsions de l'Esprit Saint; nous ressentons en outre que lui est
nécessaire cette communion des cœurs dans la prière, car elle ouvre l'espace dans l'Eglise et
dans le monde à Son action en cette année jubilaire.
Paula
Préparons un
‘Totus Tuus' mondial
‘Complètement Tiens' Marie, c'est la devise que le Saint Père a choisi pour son
pontificat
, l'empruntant à St Louis Grignon de Montfort dont la spiritualité lui est chère. En
cette année jubilaire, le Pape désire étendre son ‘Totus Tuus' au monde entier et nous en
trouvons un geste très significatif déjà inscrit dans le programme officiel du Jubilé: L'acte
de confier à la protection de Marie le nouveau Millénaire' le 18 octobre
prochain. Ce
même jour sera célébré aussi le Jubilé des Evêques, par lequel le monde entier sera présent
place St Pierre. Et c'est vraiment en cette occasion que le Pape, ensemble avec tous les
Evêques consacrera le 3
ème
Millénaire à Notre-Dame.
Or, le Saint Père a exprimé un désir: que ce grand acte de consécration soit préparé, que
nous priions tous unis, dans tout l'univers, afin d'obtenir l'adhésion profonde et convaincue
de tous les Evêques, prêtres et fidèles.
Pour exaucer le désir de Jean-Paul II est donc nécessaire une grande prière qui nous unisse à
Marie et entre nous. Témoins et partisans de l'initiative des Vierges pèlerines, quelques
prêtres connus feront entendre leur voix à travers les pages de notre périodique.
Il est important de souligner que ce mouvement d'unité veut respecter toutes les sensibilités,
les spiritualités, tous les charismes et ne veut pas promouvoir une ‘association', mais au
contraire stimuler votre créativité et votre propre gestion de cette Visitation dans votre pays:
Il vous appartient de choisir la statue ou l'icône que vous voudrez faire voyager dans votre
contrée . "C'est par Marie que Jésus est venu dans le monde et c'est aussi par Elle qu'Il doit
régner dans le monde" (St Louis Grignon de Montfort).
Maintenant laissons la parole au P.Jozo, qui nous a envoyé son témoignage.
Accueille la Vierge pèlerine dans ta famille!
En 1995, le jour où est fêtée la nativité de Marie, le 8 septembre, est partie de France
une grande initiative mariale.
La Confraternité Notre-Dame de France a commencé un
projet ambitieux, conforme aux documents et à l'enseignement de l'Eglise: Publier la gloire
de la Très Sainte Vierge
parmi les peuples. Il s'agit du Mouvement des ‘Vierges
pèlerines'.
Comme Marie a visité sa cousine Elisabeth dans sa maison et dans sa famille, aujourd'hui
aussi, de la même manière, Elle veut visiter le monde entier. Sa Visitation apporte toujours
la paix et l'amour, elle représente le début d'un monde meilleur. Marie est continuellement à
la recherche d'une place pour son Fils Jésus. Les derniers messages de la Reine de la Paix à
Medjugorje sont une invitation à la prière, un appel &emdash; surtout pour les chrétiens
&emdash; à porter la paix aux autres.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (20 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
La Vierge est la pèlerine qui a apporté la paix à Elisabeth et à sa famille. Elle, qui est Pleine
de grâce, désire, à travers nous, rejoindre tous Ses enfants. Aujourd'hui plus que jamais,
quand nous nous trouvons devant la faillite et la destruction de la famille chrétienne, nous
avons besoin d'une Vierge et d'une Mère. Aujourd'hui, quand la vie sur notre planète est en
danger, non seulement la vie de l'enfant non encore né mais toute autre vie, nous avons
besoin d'une Mère donatrice de la vie, d'une Mère qui rassemble sa famille pour prier en elle
et la maintenir dans l'unité.
La Confraternité Notre-Dame de France a fait réaliser des milliers de statues et a ainsi
donné la possibilité à toutes les communautés, paroisses, diocèses, d'en offrir une à Marie.
Ce Mouvement désire inviter chaque particulier et chaque famille à ouvrir sa porte à la Mère
qui apporte la paix et l'espérance. Les 250 premières statues et icônes bénies par le Saint
Père en place St Pierre sont parties dans le monde entier, appelant tous les hommes à la
prière et à la conversion. Au cours de ces 5 années, les ‘Vierges pèlerines' ont visité plus
de 120 pays:
Iraq, Vietnam, Liban, etc… A chaque rencontre tous participent à
l'Eucharistie, à la prière, à l'adoration du Saint Sacrement. De nombreuses conversions sont
les signes visibles qui accompagnent la Vierge pèlerine.
Toi aussi, laisse la Vierge entrer dans ta famille, dans ta paroisse. Accueille-La avec ta
prière. Ouvre-Lui la porte de ta vie afin qu'Elle puisse t'offrir la paix et la joie. Certes, de
nombreux pèlerins viennent à Medjugorje, mais combien de milliards d'hommes n'auront
jamais l'occasion ou la possibilité d'entendre Son appel? Voici donc pourquoi il est si
important que la multitude rencontre la Vierge pèlerine dans son propre pays, sa paroisse, sa
famille, pour connaître Ses messages. Quand tu accueilleras ainsi la Vierge, réponds avec la
prière du Rosaire, des litanies, avec la consécration au Cœur Immaculé de Marie. Que ce ne
soit pas seulement le passage de la Vierge Marie dans ton église, mais une rencontre qui
change ta vie pour y introduire la prière quotidienne et une vie sacramentelle profonde!
Chers amis, permettez à la Reine de la Paix et à la Vierge pèlerine de partir en
pèlerinage!
Accompagnez-La avec vos prières, vos jeûnes et vos sacrifices, afin que sur
toutes les routes qu'Elle parcourra, jusqu'aux extrémités de la terre, germe le printemps de
l'Eglise. Que cet appel, dans l'année jubilaire, soit la préparation de l'Eglise pour le nouveau
Millénaire et pour le nouveau siècle! Avec vos prières et vos sacrifices vous participerez à
un grand projet de notre génération . Merci d'avoir répondu à cet appel!
P.Jozo Zovko
(Nous vous rappelons l'adresse de la Confrérie Notre-Dame de France: 11 rue des Ursulines,
BP227, F-93523 ST DENIS CEDEX)
L'Echo de Marie est maintenant traduit en langue slovaque. Nous en profitons pour
remercier tous les traducteurs qui s'adonnent avec persévérance au patient travail de la
traduction, rendant ainsi possible notre rendez-vous bimestriel avec nos lecteurs.
Cinq nouveaux Evêques en Chine pour l'Eglise patriotique
Le 6 janvier à Pékin ont été ordonnés 5 Evêques pour la Chine patriotique, c-à-d. l'Eglise
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (21 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
officiellement reconnue par le gouvernement tandis qu'en St Pierre, le même jour le Pape
ordonnait 12 nouveaux Evêques pour la Chine catholique.
Cette décision de l'Eglise patriotique suscite surprise et en même temps désappointement
dans les milieux du Saint Siège car l'initiative du gouvernement chinois éloigne la
possibilité de dialogue. La communauté ecclésiale catholique a vécu ce moment avec les
mêmes sentiments de douleur et de désappointement exprimés peu de jours auparavant
par
le Saint Siège.
Les séminaristes du Séminaire national de Pékin, (plus de 130) - informe l'agence vaticane
Fides &emdash; ont déserté en masse la célébration. Le jour précédent ils avaient été obligés
de participer à la répétition de la cérémonie, mais le soir ils ont décidé de n'y pas participer;
retenant à l'unanimité que la soi-disant consécration épiscopale est contre les principes de
leur foi et de la foi catholique.
Un étudiant a déclaré que maintenant tous redoutent des pressions et même des persécutions
soit de la part du gouvernement, soit de la part de l'Association Patriotique, c'est pourquoi,
dans un message ils demandent à leurs amis: " Priez pour nous et exprimez ensemble avec
l'Eglise universelle votre solidarité avec nous ".
Un autre indice qui fait réfléchir est, toujours selon la Fidès, la très faible participation de
fidèles: en fait, c'est moins de 200 personnes qui étaient présentes alors que c'est une
moyenne de 600 environ qui vont régulièrement à la Messe le dimanche dans la cathédrale
de Pékin. Ceux qui, malgré eux, ont participé parce que contraints, ont dit que la cérémonie
ressemblait plus à des funérailles qu'à une fête d'ordination et que le climat était très tendu.
Des sources venues de Pékin, affirment que les cinq nouveaux Evêques patriotiques ont
subi des pressions extrêmes
avant d'accepter de se faire ordonner.
A Timor-Est, on continue à mourir… de faim!
Les missionnaires engagés dans les zones de Timor-Est font savoir que même si la guerre
&emdash; qui a vu de durs affrontements entre chrétiens et musulmans &emdash; semble
être terminée, les problèmes ne sont en fait pas finis pour la population qui maintenant
meurt de faim, de maladies et de privations.
Le manque d'eau, à cause de la saison des moussons, rend encore plus aigu le risque
d'épidémies dans ces régions où la pauvreté est déjà coutumière.
Toujours la tension dans les Moluques où la paix semble ne pas vouloir revenir entre
catholiques et musulmans. Aussi, le Saint Père a-t-il lancé un appel afin que survienne au
plus tôt une réconciliation avec les islamistes dans cet archipel dévasté par les violences
depuis trop longtemps!
Echo sur Internet:
E-mail de Mantoue:
E-mail en France: echo.marie@freesbee.fr
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (22 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
" J'entends les Bienheureux qui m'appellent là-haut "
Ainsi répondait don Angelo à ceux qui disaient attendre son retour après l'hospitalisation
hivernale dans la maison de soins. Et en fait, après quelques jours de grande souffrance
physique mais aussi de filial abandon à Dieu, don Angelo entrait joyeux et serein dans la
Maison du Père, là où les saints l'attendaient pour faire fête avec lui dans la gloire.
Il est mort le 3 mars, premier vendredi du mois, presque une délicatesse de la part de Dieu
à son égard car il avait une grande dévotion au Sacré Cœur de Jésus et invitait tous à faire de
même: " Remets ton cœur à Jésus et prends le Sien à la place du tien! ".
Don Angelo était conscient que sa longue maladie était voulue par Dieu, " parce que
&emdash; disait-il &emdash; Dieu appelle quelques personnes à être plus proches de Lui et
à participer à la souffrance de la croix pour le salut du monde, de ceux qui ne comprennent
pas ". Au-delà de la douleur en raison de l'humain détachement, il a laissé dans le cœur de
nous tous une grande paix et la certitude que la suite de Jésus sur la voie de la croix et de
l'amour est la route la plus courte pour atteindre la plénitude de la vie et la béatitude du Ciel.
C'est avec ces sentiments qu'ont été célébrées ses obsèques lundi 6, par l'Evêque de
Mantoue, Mgr Egidio Caporello, assisté de 70 prêtres et en présence d'une immense
assemblée, dans les chants et la prière chorale.
P.Jozo participe à notre douleur
"Don Angelo a été un ange gardien pour le grand mouvement marial et de renouveau de
l'Eglise qui vient de Medjugorje.
Merci Seigneur pour ton fils don Angelo qui tant et tant de fois a fait comme St Joseph: il a
protégé la Mère avec le Fils.
L'Echo de Medjugorje a été la voix qui a uni des millions de pèlerins dans tous les
continents. Grande mission avec beaucoup d'obstacles. Don Angelo a tout surmonté, il a
vécu pour témoigner et aimer. Merci!
Très chère Reine de la Paix, nous T'en prions: fais entrer Ton fils Angelo dans le Royaume
de Dieu"
P.Jozo
Medjugorje, 7 mars 2000
Sr Louise, du Japon: Père… Marie est constamment proche de Son fidèle serviteur pour
qu'il sache accomplir jusqu'au bout la volonté du Père. Tout le bien que tu as fait dans le
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (23 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
monde avec ton Echo de Marie sera ta couronne au paradis. Je te suis proche avec
reconnaissance et affection.
Mariangela B. de Cuneo: L'Echo de Marie est la meilleure publication et nous le lisons
avec joie tous en famille; il nous aide à méditer et à prier. Je désire dire un sincère merci à
d.A. pour l'aide et le réconfort qu'il nous a apportés durant ces années, épuisant toutes ses
forces pour le salut des âmes. Pour nous c'est un grand exemple, parce que dans sa
souffrance il a su accueillir la croix, s'abandonnant complètement à Dieu, s'offrant pour
nous.
Au cours de l'année 1999 les lecteurs d'Echo francophone ont envoyé: 308.538 Fr. Que les
généreux donateurs veuillent bien trouver ici l'expression de la gratitude des bénéficiaires.
Nous remercions également les personnes qui nous soutiennent de leurs prières.
L'Echo de Marie dans les langues principales se trouve à Medj. dans les magasins Miriam
et Shalom, à droite devant l'Eglise; également à Aïn-Karim, dernier magasin de la Galerie
sous l'Hôtel International, dans la rue qui est en face de l'Eglise.
* Voyages à Medjugorje - Car journalier (très économique), partant de Trieste (à côté de
la gare ferroviaire): départ à 18h, arrivée le lendemain matin à 8h. Retour aux mêmes
heures. (tél.00 40 425 001). Par mer traghetto d'Ancone, lundi, mercredi, vendredi à 21h;
samedi à 22h. (fax 00 202 628, ag.Mauro) et (00 202 296, ag.Morandi).
EDITIONS ETRANGERES:
albanaise: Sender Prendushi, L.Heroj Rr Skenderbeg 98, Shköder (Albanie)
allemande: Echo aus Medj. cas.post.149, I-46100 Mantova Italie.
anglaise: Echo of Medj. cas.post.27,I-31030 Bessica Treviso (Italie).
brésilienne::Servos da Rainha C.P.02576,70279-970 Brasilia DF
catalane: Amics de Medj. c.Carme 11 baixos, E-08700 Igualada-Catal.(Espagne)
espagnole: Roger WATSON, c/o Antonucci ,v.Verrotti 1, I-47100 Aquila
grecque: Sr Despina, 69 rue Epirou, Agia Paraskevi, 15341 Athènes (Grèce)
hongroise: Fraternitas, 1399 Budapest.701/85 (Hongrie)
néerlandaise: Misericordplein 12C, 6211-HK,Maastricht (Hollande)
polonaise; Echo Maryi - 30-960 Krakôw 1- Skr.pocz 188 - Polonia -
portugaise::G.daCunha Correia 24 r.L.de Brito,4915 Vila Praia de Ancora
roumaine: Ecou din Medj. c.p.41-132 Bucarest (Roumanie)
russe: Dom Marii, Ul Remisova 5 a/28, 113186 Moscou (Russie)
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (24 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
suédoise: Carlo Frizzo,c/o J.Hemmet, 16849 Drachmannsg 2, Bromma (Suède)
tchèque:Medzugorské/ozveny,Ilbenstàdter,Str.6,DW-60385-Frankfurt.60,Allem.
DISTRIBUTEURS: Au Canada: "Arts O Graph" N.D.Inc 6653 Papineau, Montreal 1
Québec H2G 2X3; Joseph Bozzo, 8324 Nicolas Leblanc, Montreal Que H1E 3W5. En
Espagne:José L.Lopez de S.Roman, Ap.246, Palencia (Espagne). Aux Philippines: Raquel
D.de Leon, POB 789, 1099 Manille. En Suisse: Nora Künzli, rue Caressaa,CH-6862
Rancate,O91/6463469 (versements:Banque Raiffeisen, Eco di Medj.CH-6862 Rancate,
cc.69-1079 0) Aux USA: Joanne Clark, 17503 Applewood LN Rockeville, Maryland 20855;
Peter Miller P.O.Box 2720-230, Huntington Beach CA 92647; Australie: (toutes langues)
Medjugorje Sentinel P.O.Box 746, Pennant Hills, NSW 2120.
UNE SEULE ADRESSE POUR L'EDITION EN LANGUE FRANCAISE:
ECHO DE MARIE REINE DE LA PAIX -B.P.4602- F-45046 Orléans Cedex 1.
* Pour diffuser les messages et les vivre dès leur parution vous pouvez recevoir les
quelques lignes du message mensuel dès le 27 de chaque mois (postés le 26) et ceci en
autant d'exemplaires que vous le souhaitez; il suffit d'en faire la demande à l'adresse
ci-dessus.
* L'ECHO en cassettes-audio pour non-voyants (mensuel) les personnes intéressées
peuvent s'inscrire également à cette adresse.
L'Echo de Marie Reine de la Paix est gratuit. L'oeuvre vit d'offrandes.
CCP DIJON 4480-19 R ou chèques.
Euro-chèq.en francs français: ECHO DE MARIE, B.P.4602 - F. 45046 ORLEANS
CEDEX 1. ( RIP 20041-01004-04480 19R025_16)
Original italien: Eco di Maria. Cas.Post.149 - Mantova (Italie)
Autorizz.Tribunale di Mantova n.13 - 8.11.86. Resp.Ing.A. Lanzani-Tip. DIPRO
(Roncade TV).
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (25 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]
background image
Jour de l'An à Medjugorje: L'expérience des pèlerins
Comme le veut déjà la tradition, la veillée du Nouvel An a commencé à 22 heures pour
s'achever par la messe de minuit. Il y avait environ 5000 fidèles.
En cette occasion les plus nombreux ont été encore une fois les jeunes venus de presque
tous les pays d'Europe et des USA.
Les paroissiens et les pèlerins ont ainsi fait le passage
du Nouvel An en chantant et en priant pour la paix qui est tellement nécessaire au monde
et à l'homme. Le fait que le nombre de pèlerins est en croissance montre la profondeur
de l'expérience que les personnes y font à cette occasion. Ceux qui y viennent une fois
ne peuvent que revenir. Dans ce monde instable et inquiet, les jeunes font le choix de
confier leur avenir à Dieu.
La VIIème rencontre internationale des guides et groupes de prière de Medj., se tiendra à
Neum du dimanche 19 mars au vendredi 24 mars 2000 sur le thème: ‘Medjugorje, impulsion
prophétique pour le XXIème siècle'.
. Lundi 20 mars, Fr.Franjo Vidovic' fera un exposé: ‘Les prophètes dans l'Ecriture sainte et
dans la Tradition de l'Eglise'. Le soir, rencontre avec les Fr. de Medj.: P.Slavko, P.Léonard
Orec', P.Jozo…
. Mardi 21 mars, P.Sabino Palumbieri traitera de ‘La condition des chrétiens dans la
civilisation contemporaine'.
.Mercredi 22 mars, de Alphonse Sarrach: ‘Signes prophétiques de Medj.'
. Jeudi: conclusion des travaux.
. Vendredi, départ pour Medj. où est prévue une visite à la Colline des Apparitions.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e150fr.htm (26 of 26) [9/21/2000 6:05:31 PM]

Document Outline

  • Local Disk
 


 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]