Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité

www.medjugorje.ws » Text version » Medjugorje Articles et Actualités » Medjugorje est un don de Dieu

Medjugorje est un don de Dieu

Other languages: English, Deutsch, Français, Hrvatski, Italiano, Polski

Vite après le début des apparitions de la Reine de la Paix, le grand public avait appris que les prêtres diocésains et les franciscains du diocèse de Mostar n'étaient pas d'accord au sujet de certaines questions. Ce conflit a été ouvert il y a cent ans et dure malheureusement encore aujourd'hui. Au niveau local, il n'était pas si grave, si le diocèse de Mostar n'était pas dans une région où les religions, les cultures et les civilisations se rencontrent, et au niveau mondial, il n'avait aucune signification, s'il ne s'agissait pas du diocèse où la Gospa était apparue. Ce conflit influence aussi la position de l'Eglise locale et de toute l'Eglise croate envers les apparitions. Il suffit de se souvenir qu'au début, l'évêque local, Mgr Zanic, croyait à l'authenticité des apparitions, mais que, pour des raisons inconnues, il avait changé sa position. En raison de la collégialité épiscopale, les évêques croates préfèrent depuis ne pas en parler. De nombreux personnages de l'Eglise ont suivi leur exemple, mais il y avait toujours des exceptions significatives.

L'hebdomadaire croate "Globus" du 5 septembre 1997 apporte une interview avec le prof. dr. Adalbert Rebic, qui s'exprime au sujet de nombreux sujets concernant l'Eglise croate. Une des personnalités publiques les plus significatives de l'Eglise croate, prêtre, professeur des sciences bibliques à la Faculté de la théologie de Zagreb jusqu'en 1966, avec la permission des autorités ecclésiastiques, responsable du Secrétariat pour les Exilés dans le gouvernement Croate, auteur de nombreux livres et articles... Nous citons seulement la réponse à la question concernant les événements de Medjugorje.

Qu'est-ce que Kaptol peut faire pour enfin régler la question des franciscains de Herzégovine ? Est-ce que vous envisagez la possibilité du changement d'attitude des structures officielles de l'Eglise envers Medjugorje ?

"Voici ma position personnelle : en Herzégovine, les uns et les autres devraient avoir un peu plus de l'Esprit de Dieu. Il faut reconna"tre le bien exceptionnel que les Franciscains ont fait pour ce peuple tout au long de l'histoire. Les franciscains ont sauvegardé la foi catholique et l'existence des Croates en Herzégovine. Pendant les siècles, ils étaient avec le peuple qui les appelait avec raison, et les appelle encore "oncles". Ils sont une partie de la famille en Herzégovine. Pourquoi détruire cela, surtout par force, par les décrets, punitions, menaces ? Croyez-moi, ce n'est pas dans l'Esprit de Jésus Christ et de son Evangile.

Si vous me demandez mon avis sur Medjugorje, je vous le dirai : Medjugorje est un don de Dieu à notre peuple dans ces régions. Je ne rentre pas dans la question de la réalité des apparitions de la Gospa. J'en ai mon opinion théologique, comme au sujet de Lourdes, Fatima et d'autres sanctuaires de ce type. Mais, Medjugorje est une affaire de Dieu. J'y étais plusieurs fois, surtout en tant que représentant du Gouvernement pendant la guerre et les tensions à Mostar. Medjugorje est une oasis spirituelle. On y expérimente la présence de Dieu comme au Sina. Il y a quelque chose de spécial, ce que vous ne pouvez pas expérimenter ni à Lourdes ni à Fatima, et c'est pourquoi les gens du monde entier y viennent. Mais, pourquoi certains prêtres et certains évêques le voient avec un oeil mal disposé ? Parce que le phénomène de Medjugorje s'est produit dans la sphère des pères franciscains ? Alors, c'est triste ! J'y ai vu l'Esprit de Dieu à l'oeuvre : il y a les messes, les confessions, les prières, les pénitences tous les jours, tout au long du jour, du matin jusqu'à tard le soir. Mais, qui peut être contrarié de voir les gens prier, se confesser, chanter, être heureux, guérir spirituellement...

Je pense que certains évêques ne comprennent pas que le pouvoir dans l'Eglise ne signifie pas de gouverner, commander, mais avant tout, de servir, aimer, aider. C'est le sens du pouvoir dans l'Eglise et du pouvoir de l'évêque : l'évêque doit coordonner, aimer, servir, respecter la dignité de chaque personne et de chaque prêtre diocésain ou franciscain."

Il nous semble qu'on ne peut pas rester sourd à ces paroles prophétiques. Elles sont le fruit de l'observation et de l'expérience de ce que la Reine de la Paix a dit et continue à dire à Medjugorje. Décidons-nous donc de prier pour l'unité de cette Eglise locale où se trouve Medjugorje, pour qu'elle puisse ensemble avec toute l'Eglise croate répondre à l'appel de la Gospa. Ainsi, un grand obstacle à l'action de la Gospa sera enlevé.

 


 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]