Commentaire du Message, 25. octobre 2008

Armez-vous de la prière et du jeûne

Langue 
Other languages: English, Čeština, Español, Français, Hrvatski, Italiano, Polski

«Chers enfants, d’une manière particulière, je vous invite tous à prier à mes intentions afin qu’à travers vos prières vous arrêtiez le plan de Satan sur cette terre qui est chaque jour plus loin de Dieu et se met à la place de Dieu et détruit tout ce qui est beau et bon dans l’âme de chacun de vous. C’est pourquoi, petits enfants, armez-vous de la prière et du jeûne afin d’être conscients de combien Dieu vous aime, et accomplissez la volonté de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Notre-Dame nous invite à prier à ses intentions. Si nous nous abandonnons à Dieu à travers nos prières, le plan de Satan sur cette terre ne se réalisera pas. Par ce message, Notre-Dame réclame de nous la coopération. Certes, le Seigneur Jésus et Notre-Dame peuvent combattre Satan sans nous, mais ils exigent notre coopération et notre décision. Car Dieu nous a créés libres et Il nous demande de choisir notre camp. Dieu nous a créés tout seul, mais ne peut pas nous sauver si nous ne le souhaitons pas.

Quand la Gospa parle du plan de Satan sur cette terre, elle pense avant tout, non pas à la nature, mais à l'homme et à tous les péchés que l'homme commet en cédant aux tentations de Satan, surtout aux péchés majeurs de différents genres: mariages unisexes, avortements, meurtres, fornication, vol de pauvres, insultes, drogue, alcool etc. L'homme d'aujourd'hui se met sans cesse à la place de Dieu, réitérant ainsi la faute des premières pages de la Bible (Gn 3). Les valeurs humaines passent avant les valeurs chrétiennes. Pour beaucoup de gens, l'argent est devenu un Dieu. Ceci a pour conséquence la destruction de tout ce qu'il y a de bien et de beau dans les âmes humaines.

Notre-Dame nous donne également les moyens de résister au plan de Satan, et ces moyens sont: la prière et le jeûne. Nous avons tous la conviction que nous prions beaucoup et que nous croyons fortement. Mais, si nous réalisions une enquête, nous nous rendrions vite compte que nous ne prions pas tant que cela et qu’en fait, nous passons plus de temps à parler au téléphone, boire des cafés, lire des journaux ou regarder des matchs qu'à prier. Le jeûne et la prière ont pourtant toujours été, depuis les débuts du christianisme, les principaux moyens de lutte contre le mal. Si nous ne prions pas et si nous ne jeûnons pas, nous ne pouvons pas non plus avoir la foi. Car la foi, voire la confiance, s'établit par rapport à quelqu'un et ce quelqu’un, c'est Dieu. La prière est la rencontre avec Dieu et c'est de cette rencontre que naît une foi forte et solide.

Notre-Dame nous invite dans son message du 25 novembre 1987 à prier pour que Satan ne nous attire pas dans son orgueil et sa force mensongère. Elle nous dit: Je suis avec vous et je désire que vous croyiez que je vous aime. L’amour et l’humilité émanent de chaque message de la Gospa et c’est la principale raison pour laquelle tant de fidèles du monde entier visitent Medjugorje, car ils se sentent aimés.

La Gospa termine le message de ce soir par les mots: accomplissez la volonté de Dieu. Dans le Psaume 40, verset 9, nous lisons: «Je veux faire ta volonté, ô mon Dieu, et ta loi est au fond de mon cœur». L’homme qui accomplit la volonté de Dieu est rempli de joie et de paix. Accomplir la volonté de Dieu, c’est marcher à grands pas vers la sainteté. L’humilité est la caractéristique de ceux qui accomplissent la volonté de Dieu. Ils sont obéissants et dociles. Ceux qui ne s’appliquent pas à accomplir la volonté de Dieu sont occupés par les choses terrestres et ne donnent pas à Dieu la première place. Ils sont pleins d’ambition et utilisent toutes sortes de moyens pour parvenir à leurs fins. Ils mesurent tout à l’aune des critères terrestres, ce qui a pour conséquence qu’ils perdent la joie.

Décidons-nous de nouveau pour Dieu, tous ensemble, répondons aux appels de la Reine de la Paix , pour devenir de véritables témoins de l’amour de Dieu et de la Gospa , pour devenir disciples de Jésus-Christ.

Fr. Danko Perutina
Medjugorje, le 26 octobre 2008



25. septembre 2008 [O] (Mensuel)
25. novembre 2008 [O] (Mensuel)
 
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir