Commentaire du Message, 25. février 2008

Par la prière et le renoncement vers la sainteté

Langue 
Other languages: English, Čeština, Deutsch, Français, Hrvatski, Italiano, Polski

«Chers enfants, en ce temps de grâce, je vous apelle à nouveau à la prière et au renoncement. Que votre journée soit tissée de petites prières ardentes pour tous ceux qui n’ont pas connu l’amour de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Depuis presque 27 années d'apparitions de la Gospa , nous sommes témoins que, telle une vraie mère, elle prend soin de nous, ses enfants. Pour elle, chacun d'entre nous est important, elle n'exclut personne de son plan. Elle souhaite nous conduire tous à son fils Jésus-Christ.

Dans le message de ce soir, la Gospa nous rappelle l'importance de ce temps du Carême dans lequel nous sommes. Lors du Carême, Dieu nous donne une nouvelle occasion de nous améliorer, de commencer à changer. Nous devons être concrets, car la prière, c'est la rencontre de l'homme vivant et concret avec le Dieu vivant et concret. L'amélioration personnelle dans tous les domaines nous est requise. La Gospa nous donne également les instruments qui nous aideront dans nos efforts - la prière et le renoncement.

Le Seigneur Jésus est notre premier maître de prière. Quand ses disciples lui demandent de leur apprendre à prier, il leur apprend à prier le Notre Père. Cette prière ne doit pas se réduire à la prononciation ou à la répétition des mots, mais doit être une communication avec Dieu, une vraie prière adressée à Dieu notre Père pour que son règne vienne. C'est en Dieu notre Père que nous avons tout. L'important, c'est d'entendre ce que Dieu nous dit lors de la prière, et le reste viendra tout seul. Nous devons être persévérants dans la prière, mais aussi ouverts à l'Esprit de Dieu qui nous donne la force quand les choses ne se déroulent pas comme nous l'imaginions.

Avec Jésus, la Gospa est notre première maîtresse de prière. Il y en a qui se demandent pourquoi la Gospa mentionne souvent la prière et nous invite à prier. Ce sont surtout ceux qui ne prient pas, qui veulent faire de tout, et même de la prière, quelque chose de sensationnel. Ce sont ceux qui n'ont pas encore été touchés par l'esprit de l'Evangile. Ils se nourrissent encore de la spiritualité mondaine. La Gospa nous invite à la prière, car elle-même a prié et connaît mieux que nous l'importance de la prière. Elle a prié à tous les moments importants de sa vie: avant l'incarnation de son Fils Jésus-Christ, lors de l'Annonciation de la conception du Christ, le jour de la Pentecôte quand est née l'Eglise, Corps du Christ. Marie, pleine de grâce, répond du plus profond de son être à la proposition divine venant du ciel: «Je suis la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi comme tu l'as dit.» (Lc 1,38). C'est pourquoi elle est debout devant nous comme modèle de la foi profonde et de la prière.

Le renoncement constitue un autre instrument important de croissance spirituelle. Mais il ne s'agit pas du renoncement pour le renoncement, il s'agit du renoncement qui doit permettre l'ouverture en nous des espaces dans lesquels Dieu pourra agir. Tout renoncement est un signe de croissance spirituelle. Il faut tout d'abord renoncer à ce que nous plaçons en première place et qui n'est pas Dieu, qu'il s'agisse des personnes, de la gloire, du pouvoir, de l'argent, des égards, de nous-mêmes ou de quelque chose d'autre. Car c'est Dieu que l'on doit mettre à la première place. Ce n'est qu'ainsi que le renoncement atteindra son véritable sens.

En ce temps de grâce, nous sommes invités à grandir chaque jour et ceci en intercédant par nos prières pour tous ceux qui n'ont pas encore connu l'amour de Dieu. Nous sommes invités à prier pour ceux qui sont rejetés, solitaires, malheureux, pour les enfants avortés, pour les âmes du purgatoire, pour tous ceux qui ont besoin de nos prières. Que nos efforts nobles soient soutenus et bénis par la Bienheureuse Vierge Marie Reine de la Paix.

Fr. Danko Perutina
Medjugorje, le 26 février 2008



25. janvier 2008 [O] (Mensuel)
18. mars 2007 [O] (Annuels)
 
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir