Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité

www.medjugorje.ws » Text version » Messages de Medjugorje » Commentaire du Message, 25. février 2000

Commentaire du Message, 25. février 2000

Other languages: English, Deutsch, Español, Français, Italiano

«Chers enfants, réveillez-vous du sommeil de l'incrédulité et du péché parce que ceci est un temps de grâce que Dieu vous donne. Utilisez ce temps et recherchez en Dieu la grâce de la guérison de votre cœur afin de regarder Dieu et les hommes avec le cœur. Priez de manière particulière pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu et témoignez par votre vie afin qu'eux aussi puissent connaître Dieu et son incommensurable amour. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

Je vous salue, vous tous qui attendez les messages de Marie et essayez de les vivre. Avant que nous méditions sur ce dernier message, j'aimerais que nous nous rappelions du message du 25 janvier. Marie nous a demandé de prier sans cesse. On peut le comprendre et on peut voir que c'est possible, si l'on sait que la prière est une rencontre avec Dieu. Nous savons tous qu'il n'est pas possible de prier sans cesse le chapelet. On ne peut pas être constamment à l'église ou en train de lire la Bible. Mais, si nous rencontrons Jésus quand nous prions le chapelet, quand nous sommes à la messe, quand nous adorons, quand nous allons nous confesser - alors cette rencontre peut avoir lieu partout : dans la nature, durant n'importe quel type de travail, parce que Dieu nous a donné les dons et les talents qui nous permettent de travailler ; aussi, chaque fois que nous travaillons par amour pour Dieu et pour notre prochain, nous rencontrons Dieu. Cette rencontre avec Dieu a spécialement lieu quand nous rencontrons d'autres personnes. Jésus a dit que nous avons fait pour ou contre Lui ce que nous avons fait ou ce que nous n'avons pas fait pour les autres (Matthieu 25,31). Notre rencontre avec Dieu dans la prière est testée et confirmée dans notre rencontre avec les autres personnes. Et la rencontre avec les autres est le critère le plus important pour notre prière. Nous devrions donc prier pour que nous soyons capables de reconnaître et d'aimer Jésus dans notre prochain ; nous devrions aussi remercier Dieu pour les bonnes rencontres et lui demander pardon pour les mauvaises rencontres ou celles entachées par le péché. Quand nous prions, dit Marie, nous serons plus proches de Dieu et il nous remplira de sa paix, parce qu'Il nous donne la vraie paix. Dans ce message, Marie nous fait prendre conscience que nous devrions donner aux autres tout ce que nous recevons de Dieu et que, de cette manière, nous deviendrons des témoins de l'amour de Dieu. En espérant que nous avons essayé de vivre ce message, nous décidons de prier sans cesse pour que nous sentions continuellement la proximité de Dieu.

Les apparitions quotidiennes continuent pour Vicka, qui est à Medjugorje, pour Marija, qui habite en Italie, et pour Ivan, qui est encore aux États-Unis. Mirjana, Jakov et Ivanka sont à la maison et mènent une vie de famille normale. Mirjana se prépare à son apparition annuelle du 18 mars. Elle recevra l'heure exacte de l'apparition lors de sa prière avec Notre-Dame le 2 mars. Comme vous savez, Mirjana prie avec Notre-Dame le 2 de chaque mois pour les incroyants.

Bien que l'hiver ait été froid et long, il y a toujours eu différents groupes de pèlerins ici, ceux qui avaient le courage de venir. Maintenant que le temps s'améliore peu à peu, de plus en plus de pèlerins viennent du monde entier. En ce moment, il y a ici différents groupes de France, d'Autriche, des Etats-Unis, d'Angleterre et de Corée. Il y a de plus en plus de Croates qui viennent. En ce moment, le Père Jozo donne des séminaires pour différents groupes du dimanche matin au jeudi matin. J'ai aussi plusieurs groupes pour des séminaires de jeûne.

Durant cette période, Mgr Robert Rivas, évêque de Kingstown dans les Iles des Caraïbes et de Grenade, est venu à Medjugorje. Dans la conversation que j'ai eue avec lui, il a confirmé ouvertement sa foi en Medjugorje et il a promis de participer cette année au festival des jeunes, parce que, comme évêque, il travaille beaucoup avec les jeunes.

Je demande à tous les groupes de prière de prier spécialement pour la retraite des prêtres, qui aura lieu pendant la première semaine de juillet, et pour le festival des jeunes.

Dans ce message de février, Marie nous demande :

réveillez-vous du sommeil de l'incrédulité et du péché

Nous connaissons déjà cet appel de la Bible. Les prophètes appelaient les gens à se réveiller et à ne pas dormir. Jésus Lui-même a dit d'être éveillé dans beaucoup de paraboles et il nous a exhorté à ne pas dormir. Il est clair que cet appel n'est pas censé nous réveiller d'un sommeil physique, mais d'un sommeil spirituel. Quand quelqu'un dort, il ne voit rien, il n'entend rien et il est inconscient. Les Grecs de l'Antiquité avaient un proverbe qui dit : " Le sommeil est semblable à la mort . " On peut dire la même chose du " sommeil spirituel " provoqué par l'incroyance et le péché. L'incroyant ne voit pas et il vit comme un aveugle. Il ne voit pas Dieu, il ne reconnaît pas la vérité fondamentale de l'existence de Dieu, le Créateur de l'univers, il ne reconnaît pas sa propre structure humaine et, parce qu'il ne reconnaît pas l'Esprit, il se place lui-même et il place les autres au niveau des animaux et de la matière. Ainsi, un incroyant se donne de faux objectifs pour sa vie, dont la plupart sont humainement dégradants, et il choisit de mauvais moyens avec lesquels il se met en danger lui-même et met en danger les autres. Un incroyant prend des routes qui ne conduisent pas à l'accomplissement des désirs humains que Dieu a semés dans son cœur, aussi il se retrouve déçu dans une voie sans issue. Le péché en lui-même rend la personne aveugle aux valeurs de la vie et sépare l'homme de lui-même, des autres et de Dieu. Dans cette séparation qui vient de Dieu, l'homme reste seul et ne se sent pas bien. Le péché blesse le cœur de l'homme et c'est dans un cœur blessé que le comportement négatif et destructeur prend naissance. Il doit être clair que non seulement les personnes qui ne connaissent pas Dieu, mais aussi celles qui disent qu'elles Le connaissent et cependant ne vivent pas selon Sa parole, dorment d'un sommeil spirituel. Ainsi, nous pouvons dire que beaucoup de ceux qui sont théoriquement des croyants, les Chrétiens donc, marchent sur les mêmes faux chemins que les incroyants et se retrouvent dans les voies sans issue de la destruction. Et si nous observons aujourd'hui la situation dans le monde et dans l'Église, alors nous voyons tous les résultats terribles causés par l'incroyance et le péché dans les vies des personnes individuelles, des familles et de façon générale dans la vie de l'humanité : guerres, violence en augmentation, avortements, problèmes de drogue, perte des valeurs spirituelles, etc.

Marie continue :

parce que ceci est un temps de grâce que Dieu vous donne.

Bien que nous tous et le monde entier souffrions des conséquences de l'incroyance et du péché, Dieu ne veut pas la mort du pécheur, mais il veut qu'il se convertisse et qu'il vive. Nous pouvons dire que Dieu n'a pas détourné Sa face de nous. Il nous aime comme un bon Père et, en tant que Dieu de la Vie, Il ne veut pas que nous restions dans le sommeil de la mort. Il a tout d'abord envoyé les prophètes pour qu'ils réveillent en Son nom Son peuple du sommeil du péché et qu'ils le conduisent à la vie. Dans la plénitude des temps, Il envoie Son Fils pour ouvrir le chemin du salut pour nous. En ce moment, Il envoie Marie, la Reine de la Paix. C'est pour nous un signe d'espérance. Nous n'avons pas le droit de désespérer de la situation du monde et de l'Église, mais cette situation difficile doit plutôt nous éveiller pour ne plus dormir spirituellement. Nous nous réveillons et, autant que faire se peut, nous réveillons les autres. Nous devons remercier Dieu consciemment avec tous ceux qui, à travers Medjugorje, ont été réveillés dans leur foi et qui sont sortis du sommeil de mort du péché à travers la confession. Vu du côté de Dieu, le temps de grâce est constitué par chaque instant de notre vie, mais vu de notre côté, il y a des différences. Nous pouvons nous endormir spirituellement quand nous allons bien, mais aussi quand nous n'allons pas bien. Le temps de la grâce commence pour nous à l'instant où nous comprenons que nous devons changer notre vie. Quand on écoute le compte-rendu des vies de ceux qui ont fait l'expérience de la conversion, on entend toujours les mêmes remarques : " Avant, je ne voyais pas, je ne comprenais pas, je ne savais pas ; mais maintenant, je vois ma vie différemment et je vis différemment. " Quand à notre tour, nous examinons notre chemin pour voir où nous en sommes, alors nous devrions nous demander tous les jours, si nous avons pu mieux nous reconnaître nous-mêmes et reconnaître les autres sur notre chemin ; si nous nous sommes engagés plus courageusement pour le bien et si nous avons combattu sans peur contre le mal. Là où nous nous laissons intimider par la mentalité du monde, où nous perdons courage et espérance, il y a toujours quelque chose d'endormi et nous devons être réveillés. Si nous croyons qu'une situation de péché est normale, parce que chacun pense de même et fait de même, alors nous sommes comme des hommes ivres ou hébétés, qui ne voient pas la réalité dans la lumière de Dieu. Aussi, nous ne devons pas oublier que c'est maintenant le temps de la grâce, le moment de nous réveiller de notre sommeil et de prendre une nouvelle route.

Marie nous encourage :

Utilisez ce temps

et recherchez en Dieu la grâce de la guérison de votre cœur,

afin de regarder Dieu et les hommes avec le cœur.

Chaque homme est blessé. La plupart des blessures se produisent parce que, de par notre nature, nous désirons l'amour sans fin et inconditionnel, que nous ne pouvons pas atteindre en ce monde. Aussi, le cœur reste blessé. Dans le cœur blessé, il se fait de la place pour toutes les choses négatives. Ce désir déçu d'amour crée la haine ; le désir déçu de la paix appelle l'esprit à la discorde et à la violence ; la confiance déçue cause l'insécurité, la peur et le manque de but. Ainsi, l'homme devient incapable de vivre et de mener dignement sa vie. C'est pourquoi nous avons tous besoin de la guérison du cœur. Si la blessure ne guérit pas, elle conduit à d'autres blessures pour soi-même et pour les autres. Et ainsi la chaîne mortelle du désastre prend naissance et réclame ses victimes de génération en génération. Seul Dieu peut casser cette chaîne du péché et guérir le cœur. A travers la guérison du cœur, nous comprenons la signification de la parole : " tout se changera en bien ". Cela, nous le trouvons souvent, particulièrement dans la vie des saints, qui ont d'abord fait l'expérience de la profondeur du péché et qui ont ensuite complètement ouvert leurs cœurs à Dieu. Concrètement, nous devons demander la guérison des blessures que nous portons depuis notre enfance et ensuite de toutes les autres blessures que nous avons accumulées durant notre vie. Il est aussi important de demander la guérison des blessures que nous avons infligées aux autres et la guérison des blessures des familles. Nous ne devons pas oublier que les blessures qui n'ont pas été guéries font souvent place aux mauvais esprits, qui prennent avantage de la situation et cela conduit à un désastre encore plus grand. On doit reconnaître ces cas et prier pour la libération. La guérison du cœur nous donne une nouvelle dioptrie. Le péché et la blessure nous rendent aveugles et nous ne voyons pas correctement. A travers la guérison du cœur, nous voyons différemment Dieu et les hommes. La guérison signifie une libération intérieure de tout esclavage, elle enlève les lunettes foncées et la vue devient plus claire. Avec une vue claire, nous verrons tout différemment.

On dit qu'un jour un maître demanda à ses étudiants : " Quand est-ce que le jour commence ? " Les étudiants donnèrent différentes réponses. L'un dit : " Quand on peut distinguer un arbre d'un autre arbre " ; le maître n'était pas satisfait. Un autre dit : " Quand on peut distinguer une feuille d'une autre feuille " ; le maître n'était pas satisfait. Un autre dit : " Le jour commence quand on aperçoit les couleurs " ; cette réponse n'était pas satisfaisante non plus. Après une pause, le maître dit : " Le jour commence au moment où l'on reconnaît dans le visage d'une personne le visage de son frère ! "

La question que nous devons nous poser devrait être : " Comment est-ce que je vois Dieu et les gens ? " Et chacun doit répondre. L'écrivain Antoine de Saint-Exupéry a dit une fois qu'on ne voit bien qu'avec le cœur. Si notre vue prend naissance dans un cœur pur, aimant, miséricordieux et pacifique, nous verrons différemment Dieu et l'homme ; cela sera le moment d'un nouveau commencement. Nous pouvons aussi nous demander ce qui nous rend aveugles, pour que nous puissions demander avec l'homme aveugle dans l'Évangile : " Seigneur, guéris mes yeux pour que je voie ", ou bien : " Guéris mon cœur, pour que je puisse voir Toi et les autres ! "

Marie continue :

Priez de manière particulière pour ceux

qui n'ont pas connu l'amour de Dieu et témoignez par votre vie,

afin qu'eux aussi puissent connaître Dieu

et son incommensurable amour.

Nous connaissons très bien cette intention de prière. Marie prie avec Mirjana le 2 de chaque mois pour les incroyants, pour qu'ils viennent à connaître l'amour de Dieu, comme je l'ai déjà mentionné. Elle répète cette intention dans ce message. Beaucoup de Chrétiens appartiennent à cette catégorie. Nous savons tous ce que nous devrions faire, mais, souvent, nous ne le faisons pas, par méchanceté ou par faiblesse. Marie nous appelle à ne pas juger, mais à prier pour que chaque cœur s'ouvre à l'amour, parce que seul l'amour peut nous réveiller du sommeil de l'incroyance. Marie elle-même prie pour que tous fassent l'expérience de l'amour de Dieu et elle nous invite à prier. Beaucoup de personnes ont pris cette intention de prière au sérieux. Ce n'est que de cette manière que nous pouvons comprendre pourquoi tant de personnes ont commencé une nouvelle relation avec Dieu à Medjugorje. Cela n'arrive pas, parce qu'ils entendent quelque chose de nouveau, mais parce que l'on prie pour eux. A Medjugorje, personne ne dit qu'il ne savait pas qu'il devait prier, mais beaucoup ont dit qu'ils ont commencé à prier. C'est dans cette intention même, que nous découvrons la signification la plus profonde de Medjugorje. C'est notre aide sur le chemin vers Dieu.

Nous ne sommes pas seulement appelés à prier, mais, à travers notre vie, à aider les gens à connaître Dieu et Son incommensurable amour. Saint Paul écrit dans la 2e lettre aux Corinthiens (3,2-3) : " Notre lettre, c'est vous, une lettre écrite en nos cœurs, connue et lue par tous les hommes… " C'est aussi de cette manière que Marie parle. Le livre le plus important que nous puissions lire et comprendre, c'est notre propre vie. Si nous vivons le message de Marie et devenons des hommes de paix, alors les gens nous comprendront et reconnaîtront l'œuvre de Dieu en nous, même s'ils ne parlent pas notre langage. Tous les livres qui ont été écrits sur Medjugorje ne peuvent pas être une aide aussi efficace que le bon exemple d'une personne qui a accepté le message et qui le vit. En ces temps, de façon générale, et aussi dans l'Église, il y a trop de papier, il y a trop de livres, d'explications, de déclarations qui ne sont pas vraiment utiles, s'il manque le plus important, si nous ne témoignons pas par notre propre vie. Nous devons consciemment rendre grâce pour toutes les personnes qui ont été capables de témoigner par leur vie qu'elles ont commencé un nouveau chemin à Medjugorje. Chaque personne qui a commencé à prier, chaque groupe de prière, chaque vocation, chaque effort humanitaire et de charité, qui a commencé grâce à Medjugorje, enrichit l'arbre qui est reconnu par ses fruits. La reconnaissance officielle de Medjugorje dépend aussi de cela. Dans une Lettre Apostolique, il est écrit que " les fruits doivent être nombreux et durables. " Chacun d'entre nous est important, c'est ce que Marie a dit dans Son message.

Prions:

Seigneur notre Dieu, nous Te remercions et nous Te louons, parce que Tu nous as envoyé Ton Fils et parce qu'Il T'a révélé à nous, Toi, le Père aimant. Nous Te le demandons maintenant, révèle-nous Ton amour, pour que nous puissions croire en Toi de tout notre cœur. Éveille-nous par ton Esprit du sommeil de l'incroyance et du péché. Nous T'apportons, au nom de Ton Fils, comme Marie nous appelle à le faire, toutes nos blessures et nous Te demandons de dire la Parole pour guérir nos cœurs. Éloigne de nous tout ce qui nous empêche de croire en Ton amour, pour que nous puissions Te voir et voir tous les hommes avec le cœur. Pardonne-nous, si nous avons permis à notre regard de venir d'un cœur sale et plein de péchés, obscurci par le péché. Guéris-nous, pour que notre vie devienne une preuve pour les autres que Tu es notre Père et que Tu nous aimes tous incommensurablement.

(En silence, confie à Dieu tes blessures concrètes, les blessures de ta famille et celles que tu as infligées aux autres par ton comportement).

Nous te supplions, Père, révèle Ton amour à tous Tes enfants, qui n'ont pas encore connu Ton amour, pour qu'ils trouvent aussi la force dans Ton amour et qu'ils soient éveillés de leur sommeil de mort. Bénis, ô Père, tous ceux que Tu as appelés, pour qu'ils montrent aux autres le chemin vers Toi. Bénis le Pape, les évêques, les prêtres, les membres des ordres religieux, les catéchistes et les missionnaires, bénis tous les parents et les éducateurs, pour qu'ils puissent nous proclamer par Ton Esprit la force de Ton amour. Délivre Ton Église durant cette année de jubilé de tout sommeil et de tout péché, pour qu'elle puisse proclamer Ton amour au monde. Bénis les voyants, la paroisse de Medjugorje et tous les pèlerins, pour que nous puissions comprendre le message, vivre pour le bien de tous et pour Ton honneur. Amen.

Père Slavko Barbaric , Medjugorje, 28 février 2000

Traduction de l'anglais : Père Philippe M. Schönenberger


Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]